Page 3 sur 3

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 12 Oct 2015, 13:35
par Ramel
Serge ton exemple de moteur de motoneige répond à la question aussi !
Le moteur d'origine sort 160ch, mais le tien, dont tu deviens le "papa" ne fait que 100ch. N'est il pas ?

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 20 Oct 2015, 13:27
par tazar88
pour les moteurs détarés : y a t'il un exemple de quelqu'un qui aurait réussi cette manip aupres de l'administration ?

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 21 Oct 2015, 06:44
par serge5694
tazar88 a écrit:pour les moteurs détarés : y a t'il un exemple de quelqu'un qui aurait réussi cette manip aupres de l'administration ?


j'ai recu ma nouvelle carte avec les données moteur tel que je les ai transmise à la DGAC. c'est déclaratif, elle indique la marque du moteur (BMG génésis), le régime max 7000r/mn et le puissance max continu, il n'y a même pas la puissance max qui ne doit pas dépasser 102cv pour un biplace.
comme je l'ai déjà dit Rotax à l'époque ou les moteurs étaient limité en continu à 80cv la carte indiquait la puissance max continu de 80cv le régime max continu 4700r/mn.
le vija a aussi des limitations pour le 100cv puisque ce moteur il me semble peut développe différente puissance.

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 21 Oct 2015, 07:08
par Claude Nowak
Serge,
Si j étais ton assureur ( donc naturellement un peu tordu, quoi) et que tu ais un pépin, je décortiquerais le bidule et je découvrirais que le moteur pouvait largement dépassé les 102cv, donc contraire à la réglementation. Donc en tant que bon assureur, je ne paye pas la casse.
Maintenant, l assureur devra mettre des moyens en place pour justifier ses soupçons au sujet de cette puissance. C est pas fait, mais si le préjudice est très important, avec des experts assez pointus, ça doit être faisable.
Qu en penses tu?
Claude

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 22 Oct 2015, 19:08
par serge5694
Claude Nowak a écrit:Serge,
Si j étais ton assureur ( donc naturellement un peu tordu, quoi) et que tu ais un pépin, je décortiquerais le bidule et je découvrirais que le moteur pouvait largement dépassé les 102cv, donc contraire à la réglementation. Donc en tant que bon assureur, je ne paye pas la casse.
Maintenant, l assureur devra mettre des moyens en place pour justifier ses soupçons au sujet de cette puissance. C est pas fait, mais si le préjudice est très important, avec des experts assez pointus, ça doit être faisable.
Qu en penses tu?
Claude


avec les assureurs tout est possible, il y a quelques années au club après un crash l'assureur à refusé les indemnités, le pilote c'est mis en danger. comme dit plus haut le vija aussi provient d'un moteur plus puissant; les utilisateur de rotax ulsfr qui dépasse 4700tr/mn en continu sont aussi hors la lois, tous ceux qui vole avec des rotax dont la duré calendaire est dépassé risque aussi lourd vis à vis de l'assurance, plus ceux qui vole avec un parachute périmé etc etc.
mais ton raisonnement est bon et je vais allé dans ce sens en bridant le moteur pour être sur de ne pas dépasser les 100cv, d'ailleurs je travail en ce moment sur le barreau renard pour faire l'étalonnage.

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 22 Oct 2015, 19:15
par Ramel
En même temps, l'assureur validera que tu es conforme à ta carte d'identification délivrée par la DGAC, non ?
Auquel cas si effectivement ton moteur est bridé et qu'il semble à "l'expert" que cela limite la puissance à 100ch, il ne pourra pas se dédouaner me semble-t-il...

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 23 Oct 2015, 11:59
par Claude Nowak
Le barreau Renard est une bonne idée et tu devrais te constituer un vrai dossier d essais de puissance avec des bons relevés, des photos de ces essais, le max quoi, le tout bien rangé au chaud au cas ou....
Claude

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 07 Nov 2015, 16:53
par serge5694
je viens de récupérer ma main, j'ai fais un barreau y plus qu'a trouver du temps.
pour en revenir a la limitation de puissance, je reste persuadé que le régime doit suffire pour définir la buté de puissance, j'ai retrouvé un vieux poste avec la courbe du rotax 912, le graphique s'arrête nette à 5800 tr/mn alors que la courbe n'est pas du tout sur le déclin, et pas plate du tout, il y a peu de chance qu'elle fasse un angle pour rester a 100cv et c'st sur qu'il y a plus de CV à 6000tr.
j'en viens à me poser la question sur le record de vitesse, est ce qu'il y a dans l'appareil une vérification du régime moteur.

http://www.rotaxservice.com/documents/912Sperf.pdf

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 07 Nov 2015, 18:17
par offtaps
Tout à fait.

Je ne sais plus où j'ai lu ça mais pour qu'une limitation de puissance par le régime soit valide il faut que ce soit une butée physique et non une consigne de pilotage (ne pas dépasser x rpm) et la butée ne doit pas être modifiable depuis le cockpit.

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 07 Nov 2015, 23:07
par Claude Nowak
Oui pour la butée mécanique, sinon, c est comme ne pas dépasser le 110 sur une 4 voies, il y a en beaucoup qui dépassent!!!
Claude

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 08 Nov 2015, 07:13
par serge5694
offtaps a écrit:Tout à fait.

Je ne sais plus où j'ai lu ça mais pour qu'une limitation de puissance par le régime soit valide il faut que ce soit une butée physique et non une consigne de pilotage (ne pas dépasser x rpm) et la butée ne doit pas être modifiable depuis le cockpit.


je suis d'accord mais qu'est ce qui empêche un 912 de prendre plus que 5800tr si par exemple il est équipé d'une hélice petit pas ou à pas variable. il y a un forumeur qui disait qu'il dépassait 6000 tr/mn ?

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 08 Nov 2015, 08:11
par Claude Nowak
C est normalement 5800tr pendant 5mn. On doit pouvoir monter le 912 a 6000tr, mais au détriment de sa longévité.
Claude

Re: C'est quoi "avionner" un moteur ?

MessagePosté: 08 Nov 2015, 12:41
par serge5694
offtaps a écrit:Tout à fait.

Je ne sais plus où j'ai lu ça mais pour qu'une limitation de puissance par le régime soit valide il faut que ce soit une butée physique et non une consigne de pilotage (ne pas dépasser x rpm) et la butée ne doit pas être modifiable depuis le cockpit.


sauf que à par Vija aucun moteur n'a cette buté.