Page 51 sur 51

Re: Avionage du 3 cylindres Genesis Yamaha

MessagePosté: 11 Avr 2017, 11:15
par Makaya
J'ai pas lu tout le sujet.

Mais tombé par hasard sur cette petite annonce, je me suis dit que ça intéresserait quelqu'un dans le quartier...

http://www.barnstormers.com/cat.php?PHP ... 2ff740c0d6

Re: Avionage du 3 cylindres Genesis Yamaha

MessagePosté: 20 Avr 2017, 04:27
par serge5694
Pour ceux qui aime le moto.
J'étais donc au sunday ride au castelet dimanche dernier pour voir et soutenir le bof, Bertin. Il a couru en klass 250, un championnat italien, qui débutait en France, de moto GP 2Temps, donc d'avant 2006. Guy courait avec une Aprilia compé client de 2003, qui avait suivi les évolutions jusqu'en 2006 mais sans le kit usine, qui lui se louait. La moto lui était prêté par un passionné qui l'a tout de même acheté 45000€. Il a fait le deuxième temps des essais et deuxième en course. Il n'avait que la boite monté dans la moto pour ça dernière course du championnat du monde 2006, avec une première beaucoup trop longue pour le castelet, il sortait du virage du pont à seulement 8000tr alors qu'il aurait fallut 10000. Et idem en seconde à la sorti de la chicane. C'est sur qu'il aurait bien aimé gagner mais il c'est résigner à ne pas sortir des courbes à l'embrayage pour utilisé au mieux la puissance, ça aurait fait mauvaise impression pour une machine de cette valeur pour laquelle les pièces sont rare ou hors de prix. Il a quand même tourné en 2'21"00, sur le circuit de 5,8km avec la chicane, c'est pas raisonnable à 63ans de vouloir ce mesurer au jeune et pourtant il est toujours là, même si en fin de course il commençait à fatiguer dure.
Les protwin tournent en 2'17"5, Aprilia rsv4 de plus de 200cv, le double de la rsv 250.
Image

Je vol de temps en temps, je manque de temps et le mistral est fort en ce moment. Peut-être un nouveau vol en fin de semaine, rien a signaler. Il y a une chose que je m'explique pas, les dragonfly sont connus pour une pente de monté faible, avec une assiette plate, le mien "grimpait au arbre", j'ai toujours pensé que ça venait d'un centrage plus que très arrière, mais maintenant qu'il est centré avant ça ne change rien, relevé presque 1900Ft/Mn constant à 80Kt, seul à bord avec 30l, soit environ 410kg. ???

Re: Avionage du 3 cylindres Genesis Yamaha

MessagePosté: 20 Avr 2017, 07:41
par Marco
Il est quand même étonnant ce Guy. Je me rappelle toujours cette vidéo que tu nous avais mis en ligne (me rappelle plus laquelle ..) dans laquelle, il passait les petits jeunes. On avait l'impression qu'ils avaient un problème mécanique !
On n'imagine même pas qu'à ce niveau-là, il puisse y avoir des différences si importantes.

Pour établir une comparaison, mon tube et toile qui pèse 282 kg avec parachute + mon poids +/- 65 kg, + 40 litres de carburant, soit un total d'environ 375 kg me donne une montée de 1000ft/mn à une vitesse de 110 km/h. Mon moteur est moins puissant, c'est un 80CV.

Re: Avionage du 3 cylindres Genesis Yamaha

MessagePosté: 25 Mai 2017, 06:00
par serge5694
les vols se poursuivent sans problèmes. J'ai galéré longtemps avec le ralentis et fini par trouvé la solution. Je me suis fait des noeuds au cerveau pour une broutille, j'ai tout essayé même ce que je ne pensais pas être en rapport direct avec ce ralentis instable. Quel idiot je suis, le problème était sous mes doigts à chaque réglage et pourtant je l'ai pas vu pendant plusieurs mois. C'était tout simplement le ressort sous la vis de ralentis qui ne glissait pas sous la tête de vis et avec les vibrations il faisait tourner la vis, la panne à la c_n.
En forte monté et ce depuis le montage du Yam j'avais une très légère odeur d'essence, comme le taux de monté est assez fort et que les carbu sont en travers du sens de marche, je pensais à un débordement de ses dernier par les mise a l'air des cuves. Problème largement commenté sur ce forum pour les 912. Appuyé sur ce problème du 912 je suis parti dans la même direction mais sans réel réussite, le constat était toujours le même, monté jusqu'à 1000-1200fft/mn ça allait au dessus ou en cas de turbulences = odeur d'essence. Pour finir rien à voir avec les carbu, c'est la mise à l'air de la nourrice qui fuie à peine, encore beaucoup de réflexion pour pas grand chose.
Par contre le couple moteur est important et les petits ajustements au gaz en finale sont très marqué et doivent être accompagné aux pieds.
Le cliquetis de l'embrayage au ralentis est très marqué de l'extérieure je suis systématiquement interpelé par les personnes aux sol. Je cherche une solution car si c'est bruyant c'est pas mécanique.

Re: Avionage du 3 cylindres Genesis Yamaha

MessagePosté: 25 Mai 2017, 06:43
par jplandez
Salut Serge,
est ce que tu a identifiée l'origine du cliquetis ?. Sont ce les masselottes qui bagottent dans leur logement ?

Re: Avionage du 3 cylindres Genesis Yamaha

MessagePosté: 25 Mai 2017, 06:44
par serge5694
jplandez a écrit:Salut Serge,
est ce que tu a identifiée l'origine du cliquetis ?. Sont ce les masselottes qui bagottent dans leur logement ?

oui. plus un peu les pignons mais c'est moins marqué.