Page 1 sur 2

Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 11 Mar 2018, 13:21
par Yankeeromeo
jplandez a écrit:Un moteur à pétrole, pas un diesel vu le taux de compression. Y'a deux bougies.
Ça a existé dans les années 40, mais il faillait démarrer à l'essence pour que ce soit bien chaud avant de basculer au pétrole (Le JetA1 c'est que du pétrole "lampant").
Apparemment, c'est pour les militaires, qui ont du JetA1 sur leurs porte-avions.

Eh bien, non, ce n'est pas que pour des militaires...
Le kérosène, appelé aussi Jet A-1, est disponible partout, sur tous les aéroports du monde, alors que la disponibilité de l'essence aéronautique se réduit chaque année. Le 100LL est déjà condamné, et l'UL91 (une essence sans plomb correspondante) qui est censé de le remplacer, tarde à prendre sa place. En dehors de l'Europe c'est déjà le cas : on ne trouve plus de l'essence sur les aérodromes africains, et les exceptions encore existantes confirment la règle.

En partant de ce constat, l'équipe de Vaxell a commencé le développement de moteurs alimentés au kérosène.
Mais attention : il ne s'agit pas de cycle Diesel - allumage à compression, mais bien de cycle de Beau de Rochas - à allumage commandé.
Actuellement, ils préparent deux moteurs, toujours basés sur les pièces VW. Un sera basé sur le bloc de type 1 (comme les Vaxell actuels), pour délivrer 115 ch (85 kW) à 3000 rpm, et l'autre utilisera le bloc de type 4 (comme Porsche) pour fournir 175 ch (130 kW) à 2800 rpm.
Le projet "Inno-lot" (traduction : INNOvant-VOL) n'est qu'à ces débuts : ils font tourner un moteur "de recherche", un monocylindre de 480 cm3, alimenté alternativement à l'essence et au kérosène.
INNO-LOT-alimentation-alterne.jpg

De là, aux deux moteurs réels, disponibles et commercialisables, il y a quand même plusieurs années de développement... qui vivra, verra.
Ce qui ne fait dors et déjà aucun doute, c'est que le moteur de développement, destiné uniquement à la recherche, tourne effectivement avec les deux carburants.

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 11 Mar 2018, 14:12
par Gabinger
C'est tres intéressant, je leur souhaite de reussir leur mise au point. Il faudra bien moderniser un jour les parcs.

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 04 Juil 2018, 10:39
par Yankeeromeo
En attendant le résultat de ces recherches, Vaxell a décidé d'avionner un moteur (de tondeuse) Briggs & Straton.
Il s'agit de modèle de 630 cm3, bicylindre 4-temps, avec une puissance d'origine de 35 ch.
Il a été présenté à l'Aero de Friedrichshafen (sur le motoplaneur Elf), et il le sera à Brienne-le-Château.
Avis à tous les constructeurs de Luciole... ;)

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 21 Juil 2018, 21:56
par Yankeeromeo
Les premiers résultats de tests sur banc sont plutôt encourageants :
Le Vanguard de Briggs & Stratton qui développait 35 ch en standard, fut modifié par Vaxell, selon le même principe que ses "VW" de 75 ch et 90 ch : un arbre à cames spécialement conçu, l'injection et l'allumage électronique. Cette fois-ci ce n'est pas une prise directe, mais un réducteur hélicoïdal avec un rapport de 1:1,65...
Le résultat : le moteur qui pèse 52,8 kg développe sur le banc... 52 ch à 4 370 rpm !
Ce qui donne la puissance de 52 ch à 2 648 rpm à l'hélice. Le couple maximal de 91,3 Nm est atteint à 3 800 rpm (2 300 rpm à l'hélice).

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 23 Juil 2018, 07:03
par BERSON25
Au vu des valeurs annoncées : Vaxell est en train de développer 2 versions ?
Je m'intéresse depuis un moment a ses moteurs ( et aussi aux Kohler)
Avec le B&S 630 de 23 HP d'origine on obtient des puissances de 35-40 HP pour un poids avec le réducteur à courroie de 30-40 kg en fonction des motoristes
Avec le B&S 1000 de 37 HP d'origine on obtient des puissances de 50-55 HP pour un poids avec le réducteur à courroie de 65-70 kg en fonction des motoristes
Merci de nous éclairer + disponibilité + prix ?

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 23 Juil 2018, 07:48
par aubert
Bonjour
C'est effectivement mystérieux !
Il a été souvent ici débattu de l'utilité (avantages) ou non d'un réducteur (au moins pour certains types de machines)
Penses tu que Vaxell ait aussi la bonne idée de proposer une version prise directe 35/40 cv de son adaptation BS 630 pour un poids inférieur à 40 kg ? ça ne doit pas être trop compliqué pour un motoriste ;)
Merci
Amicalement
Dominique

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 23 Juil 2018, 08:38
par Daniel C
Il ne faut pas trop rêver.
40 cv en prise directe avec un moteur de 630 cm cube à 3600 tr/mn, cela fait 120 cv à 10 000 tr/mn...ce qui place ce moteur dans la catégorie des moteurs de motos avec 4 soupapes / cylindre et arbre cames en tête. Pour un moteur agricole c'est beaucoup espérer.
On peut gagne un peu avec un arbre à cames mieux adapté, un taux de compression augmenté, mais la possibilité est faible, le Kohler est déjà à 9/1 et changer l'allumage pour gagner presque rien.

On pourrait partir du "big block" (1000 cc), le réaléser au maximum possible, quitte à supprimer les chemises et nikasiler les nouveaux cylindres, changer les pistons et les bielles (elles sont en aluminium d'origine) par des bielles en titane adaptées aux nouveaux pistons, changer l’arbre à cames, augmenter la taille des soupapes, inverser le moteur pour augmenter la garde au sol de l'hélice, faire un graissage par carter sec.
Les 50 cv à 3600/3800 tr/mn seraient peut être possibles...quant au prix de la réalisation, cela risque d'être chaud. :roll:

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 23 Juil 2018, 12:56
par Yankeeromeo
BERSON25 a écrit:Au vu des valeurs annoncées : Vaxell est en train de développer 2 versions ?

Oui, c'est ça, il y a deux moteurs en préparation... mais je n'ai eu les premiers chiffres que pour le plus grand.
BERSON25 a écrit:Je m'intéresse depuis un moment a ses moteurs ( et aussi aux Kohler). Avec le B&S 630 de 23 HP d'origine on obtient des puissances de 35-40 HP pour un poids avec le réducteur à courroie de 30-40 kg en fonction des motoristes
Avec le B&S 1000 de 37 HP d'origine on obtient des puissances de 50-55 HP pour un poids avec le réducteur à courroie de 65-70 kg en fonction des motoristes
Merci de nous éclairer + disponibilité + prix ?

Désolé, je ne sais pas encore exactement quels modèles/versions ont ils utilisé... Ce sont des Vanguard, et j'ai extrapolé le modèle à partir de la puissance annoncée, mais les détails sont encore en route.

Pour les prix, on doit les avoir pour Brienne, tout comme les reste des détails concernant les deux versions.
En tous les cas, du point de vue de gammes puissances / poids, ce deux B&S complèteront avantageusement la gamme Vaxell par le bas. Il manque clairement des moteurs fiables pour les monoplaces et pour la classe 120 kg (de plus en plus populaire en Allemagne).

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 26 Juil 2018, 12:08
par Yankeeromeo

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 26 Juil 2018, 14:04
par jeromef
En partant de ce constat, l'équipe de Vaxell a commencé le développement de moteurs alimentés au kérosène.
Mais attention : il ne s'agit pas de cycle Diesel - allumage à compression, mais bien de cycle de Beau de Rochas - à allumage commandé.

Les moteurs "à pétrole" étaient courants au début du 20e siècle, et jusque dans les années 1950 en agriculture.
Ils démarraient en général à l'essence, puis utilisaient un "vaporisateur" qui utilisait une lame chauffée par le gaz d'échappement pour vaporiser le pétrole.
Avantage: le pétrole se trouvait partout (pour l'éclairage) et était moins cher que l'essence.
Inconvénient: il est moins antidétonnant, ce qui limite le taux de compression et donc le rendement du moteur.

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 26 Juil 2018, 15:53
par Daniel C
Yankeeromeo a écrit:Le résultat : le moteur qui pèse 52,8 kg développe sur le banc... 52 ch à 4 370 rpm !

Deux regrets:
moins de 1Cv/kg
la hauteur de la ligne d’arbre. Un peu plus haut aurait permis une hélice de plus grand diamètre et de cacher les protubérances des caches culbuteurs.

Et je me demande ce que vient faire la turbine de refroidissement :roll:

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 30 Juil 2018, 14:37
par Yankeeromeo
Certes, "seulement" 1 ch/kg, néanmoins 1 ch/kg ce n'est pas si mal...
Quant à la hauteur de la ligne d'arbre, c'est - comme toujours - une question de compromis : l'intégration du réducteur est assez harmonieuse et compacte. Ce serait autre chose avec un réducteur à courroie, mais chez Vaxell ils ont préféré un réducteur à pignons hélicoïdaux. Serge peut nous dire ce qu'il pense d'une et de l'autre famille...

@ jeromef :
Ce sont deux voies de développement sans un véritable rapport entre eux...
Les nouveaux moteurs à allumage commandé alimentés au kérosène sont un projet à long terme, en phase de recherches encore peu avancées, et qui complèteront la gamme par le haut. Il seront plus grands et plus puissants que les "VW" actuels, même si l'utilisation d'une grande quantité de pièces "VW" (Type 1 pour plus petit, et Type 4 pour plus grand) est pratiquement certaine. Mais pour une vraie installation dans un avion, il faudra attendre 3 ou 4 ans, peut-être plus...
Les deux petits, en revanche, répondent à une demande et une commande très précise (l'un d'eux motorise le monoplace Elf, d'Ekolot), ils ont été préparés en un temps record, et ils seront immédiatement disponibles.

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 30 Juil 2018, 17:50
par Daniel C
1cv/kg c'est loin de ce que l'on pourrait espérer d'une motorisation "moderne"... il faudra faire avec. :roll:
Effectivement le réducteur est bien intégré et il doit reposer sur la fonderie d'origine, ce qui explique la hauteur d'arbre. Sur certaines machines cela pourrait poser un problème de garde d'hélice.
Je me demande également si le volant moteur n'a pas été conservé. Pour la ventilation cela semble être le cas, le volant a probablement été allégé.

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 30 Juil 2018, 18:03
par Yankeeromeo
À Brienne on pourra tout voir, et poser des questions aux gars de Vaxell qui travaillent sur ces moteurs. :)
On pourra entrer dans les détails. Tu y viens ?

Re: Nouveaux moteurs Vaxell

MessagePosté: 30 Juil 2018, 19:09
par Daniel C
Non, j'ai décidé après le fiasco de l'AG à Paris et du rassemblent pitoyable de Vichy de ne plus faire partie du RSA. Ce fut et sera mon dernier rassemblement. Faire 1200 km A/R pour rien, c'est frustrant.
Dans ce "rassemblement", je ne trouve ni ma place, ni des informations intéressantes, de plus ma contribution est nulle et le restera.
A Blois peut être. Au moins là on connait l'objectif. ;)