Production industrielle du PETREL carbone (France)

Hydravions "tout court" + Hydravions amphibies. Bientôt : tous types d'hydravions, même les "gros".
A cause du combat que mènent certaines personnes, nous essayons d'unir la rubrique Hydravion de notre forum avec le forum du site de France Hydravion
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera supprimé.
gregoire
Messages : 9
Inscription : 07 nov. 2016, 23:06

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par gregoire »

Des nouvelles du petrel carbone?
Petrel2018
Messages : 26
Inscription : 17 mars 2017, 23:16

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par Petrel2018 »

Salut Dery,
Tu devrais voir notre maquette au 1/5ème au salon de la Rochelle, fin Septembre. . .
Amicalement
Arnaud
Petrel2018
Messages : 26
Inscription : 17 mars 2017, 23:16

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par Petrel2018 »

Merci à nos visiteurs lors du salon LE GRAND PAVOIS de la ROCHELLE.
Nous avons expliqué nos solutions techniques à partir de la maquette que nous présentions.
Notre équipe se compose maintenant de 5 personnes dont 3 étaient présentes au salon.
Je joins quelques photos (Mais ça semble un peu compliqué !).

Je profite de de ce post pour témoigner toute mon amitié à la famille de Christian. Nous nous connaissions . . .

Arnaud
SAS SPLASH-IN aviation
Antoine2015
Messages : 315
Inscription : 13 juin 2015, 23:26
Localisation : LFXU et Tunis

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par Antoine2015 »

Bonsoir

Ce serait bien de mettre le lien vers votre site web, à défaut des photos

Bon décollage et bons vols
Petrel2018
Messages : 26
Inscription : 17 mars 2017, 23:16

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par Petrel2018 »

20190918_144118.jpg
Oui, sauf que le site est en cours de création. Il faut nous laisser encore un petit mois.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
tamanureva
Messages : 5
Inscription : 30 oct. 2018, 00:43
Localisation : POLYNESIE

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par tamanureva »

Bonjour
Mon père a eu un pétrel pendant 20 ans sont nouveau propriétaire en Calédonie ,l'a désentoilé - ré-entoilé par prudence tout était parfais il continue de voler en 2temps 65cv sans le train.
avec seulement une geuse de plomb sur deux...
Un petrel avec 912 4t sans geuse est parti en vrille jusque dans la mer a 180 km/h il fut miraculé.
Pour le centrage il faudrait voir les possibilités de reculer l'aile basse ou augmenter la flèche, construire léger sur l’arrière et renforcer l'avant....nid-abeille par exemple pour la cabane..
Un 65cv reste tes bon si ULM léger.
Le problème de l'alu se pose sur les charnières de profondeur et direction, soit mettre direct en inox soit pièces carbone avec bagues inox.
Le système de train reste lourd et s'oxyde ,proposer l'option sans mais avec remorque de mise a l'eau rapide ( électrique ?).
Le redan n'est pas vraiment le problème (il mériterai un peux plus d'angle droit). L e souci c'est l'angle de l'aile par rapport au plat (zonne ski) du flotteur l'aile a peux d'incidence positive, d’où la difficulté à cabrer au décollage sans freiner avec l'arrière du flotteur.
Avec l’expérience, la technique de décollage : plein gaz, cabrer déjauger, pousser vers l'avant (pas a fond hein) une fois le max de vitesse mer atteinte ( 70-80kmh) réduction rapide des gaz cabrer legerment et décollage puis immédiatement plein pot....
ON vois avec la technique suivante que la pose moteur est a améliorer, cependant je pense que c'est d'abord à régler via l'incidence aile au décollage.
Soit : - via un changement d'incidence des ailes / fuselage (seul risque un changement des perfs avec un meilleur taux de chute mais une trainé supérieur a vmax).
- via une remonté de la partie arrière plus inclinée, mais risque de marsouinage et pertes de qualitées marines.
Cela irait plus vite de mouler un vieux petrel avec moule jetable, sortir une coque, la retailler , renforcer tester en vol puis mouler définitivement.
solution tech? contactez moi.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
tamanureva
Messages : 5
Inscription : 30 oct. 2018, 00:43
Localisation : POLYNESIE

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par tamanureva »

Ps : Une idee simple pour améliorer le probleme d'incidence au décolage sans changer la coque ou karman d'aile .
Puisque j'ai decouvert que vous avez des pétrels sous la main.
- Bon ok faut bosser un peut: c'est a dire fabriquer une aile basse spécifique avec volets sur tout la longueur et la tester avec vos anciens pétrels.
- idéalement modifier aussi l'aile haute avec des volets.
Cela permetra d'avoir besoin de moins d'incidence au décollage et résoudra de nombreux problemes.
Si vous voulez la technique pour faire des moules avec la queue intégré à la coque en utilisant les anciennes coques et ceci sans disgracieuse protubérance, on s"appelle...ou vous me prenez en conseiller.

Cordialement.
tamanureva
Messages : 5
Inscription : 30 oct. 2018, 00:43
Localisation : POLYNESIE

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par tamanureva »

Un détail intéressant le pétrel d'origine LEGER consomme 12l/h avec un 582 ROTAX 2T 65 cv et ...12l/h avec un 912 ROTAX 4T 80CV....les différences de poids expliquent tout...ne pas oublier que le pétrel d'origine fesait 190 kg....et que quand Wydauw le fit atteindre 280kg avec le 4t il disparut vite du marché voir expliqué par un connaisseur : http://puceduciel.free.fr/article.php3?id_article=11
magic
Messages : 71
Inscription : 12 sept. 2011, 16:10

Re: Production industrielle du PETREL carbone (France)

Message par magic »

Bien d'accord... lorsque les avions sont légers ils volent mieux ...
L'Hydroplume a été conçu pour 400 kg max avec un 532. Il était effectivement très agréable dans cette configuration.
Le motoriser 912 allait dans le sens de l’histoire mais devenant plus lourd sa carène et sa voilure étaient moins adaptées.
Par contre, en 2 temps même très léger le marché est aujourd'hui certainement limité.
Avec un 912 il est forcément un peu plus lourd et il faut donc réadapter sa carène et sa voilure à cette nouvelle définition.
Il faut également prendre en compte que depuis 25 ans les solutions et les composites ont évolué ce qui permet de gagner de nombreux Kg.
Un longeron carbone est bien plus léger que le tube d'alu de l'époque....
Pour le calage de la voilure par rapport l'angle de fuite de la carène vous avez parfaitement raison. Son meilleur angle d'hydroplanage ne correspond pas à la l'incidence optimal de la voilure pour le décollage . C'est un point important à corriger.
Connaissez vous le no de série du Pétrel que vous avez possédé ?
Répondre

Revenir à « Hydravions - Forum de FRANCE HYDRAVION »