Page 12 sur 13

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 22 Nov 2017, 19:24
par irondaile
J'ai effectué une pesée. il manque les ailes, la peinture de finition, l'hélice, les carénages et l'appareillage. J'ai laissé des éléments inutiles comme les bâches de protection, ce je ne voulais qu'une estimation. L'apprêt de finition n'a pas encore été poncé, cela fera gagner quelques centaines de gramme. ;)

[ img ]
J'en suis à 157 kg.
Je devrais arriver à 210/220 kg avec les ailes, à condition de ne pas ajouter des gadgets jolis mais pas indispensables comme des winglets et d'économiser sur la peinture et le mastic.

J'ai aussi collé mes VG sur l'empennage. Opération très facile et rapide. Ils seront peints avec l'empennage.

[ img ]

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 03 Fév 2018, 18:33
par irondaile
Les flaperons sont réalisés (fermeture des 1/2 coques et équilibrés).
Il reste à poncer pour enlever l'excès de résine. Je ne suis pas certain que l'apprêt garnissant soit indispensable car la surface obtenue est très lisse et pratiquement sans défaut

[ img ]

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 03 Fév 2018, 21:56
par elementair
Comment as tu mis en forme le composite dans un moule (en creux) ou bien sur un bloc de mousse (à moule perdu)?

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 04 Fév 2018, 09:17
par irondaile
J'ai utilisé des moules en creux réalisés en CN par Valex , on les voit à gauche sur cette photo. Ils sont en polystyrène et nous avons réalisé les pièces sans problème. Le moule peut encore servir.

[ img ]

Les coques sont réalisées sous vide. Le résultat est tout a fait correct mais on peut améliorer la manière de faire, utiliser moins de résine et réduire le ponçage.

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 04 Fév 2018, 12:04
par elementair
Je me doutais que tu avais utilisé un moule pour avoir un bon état de surface mais je ne pensais pas que l'on pouvait utiliser directement du polystyrène usiné.
Je suppose que tu as mis un film entre le composite et le moule.

Bravo pour ton travail.

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 04 Fév 2018, 13:00
par flyer999
bonjour, il me semble que tu as installé les VG SUR l'extrados de l profondeur ? tu peux justifier ton choix car je suis étonné .

je pensais aussi à cette solution pour augmenter l'efficacité de la profondeur lors d'un arrondi avec un centrage limite avant . Or , je les place SOUS la profondeur , puisque c'est cette partie dont l'écoulement doit etre amélioré lorsque l'on cabre à fond la profondeur mobile ?

merci de ta réponse

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 04 Fév 2018, 16:47
par bebe44
flyer999 a écrit: il me semble que tu as installé les VG SUR l'extrados de l profondeur ? tu peux justifier ton choix car je suis étonné .

flyer999 a écrit: Or , je les place SOUS la profondeur

Il se pourrait bien que c'est bien le cas, juste que pour les poser, c'est plus facile l'empennage démonté et mis sur l'envers ...

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 04 Fév 2018, 16:57
par irondaile
Sur les moules j'ai effectivement placé un film pour réussir le démoulage, ce qui a permis de les réutiliser 4 fois sans problème.
Les VG sont bien entendu placés à l'intrados...Ne pas se fier à la photo ;)

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 08 Avr 2018, 09:26
par jardinier
bravo pour le travail effectué, tu me fais rêver.
Cordialement.
Marc
PS:il me semble que sur ton blog il y ai une petite erreur au niveau des dates pour "la construction en temps réel" nous sommes en 2018 :) :) , mais comme ça au moins on ne vieilli plus ;) ;)

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 08 Avr 2018, 10:14
par irondaile
Effectivement. J'ai corrigé la date il y a 2 jours.
Maintenant que la température est devenue acceptable, j'ai pu reprendre la réalisation des pièces composites. Je viens de réaliser les 2 longeronnets en carbone. La masse du premier est un peu au dessus des estimations: 560 grammes pour 500 attendus. Le 2° est encore sous vide.
Il sont en taffetas carbone 330 g/m² et d'une seule pièce (4,2 m), réalisés sur un moule mâle.

[ img ]

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 08 Avr 2018, 20:23
par elementair
Comment arrives tu a estimer ou calculer le grammage de ton tissu carbone en fonction des contraintes mécaniques?
J'ai trouvé quelques docs mais ce n'est pas facile d'avoir quelque chose de complet et fiable sur les différents tissus.

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 09 Avr 2018, 07:52
par irondaile
En fonction et des efforts, il te faudra choisir le type de tissage et je te conseille la lecture des ouvrages de Jean Marc Truchet: "Les matériaux composites", édition La plume du temps.

[ img ]
Autres méthodes: tu copies la réalisation d'un avion composite (ex MCR, ou autre) ou tu fais calculer tes pièces par quelqu’un qui possède un logiciel de simulation par éléments finis. Cela te donnera des informations sur le grammage.

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 05 Mai 2018, 20:37
par irondaile
Le bord d'attaque ou plutôt la partie avant de l'aile est collé au longeron. Cela fait un ensemble extrèmement rigide.
Par rapport à une solution contreplaqué bouleau de 1,5 mm d’épaisseur, marouflé fibre de verre, le gain, s'il y en a un, est insignifiant.
Cela demande la réalisation d'un moule (visible à droite) assez facile à faire, et un peu de matériel. J'ai choisi la solution moule mâle, facile à réaliser et utiliser, pourtant l'état de surface est très correct,
Il faudra cependant un peu de microballon pour effacer les quelques irrégularités.

[ img ]

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 06 Mai 2018, 07:54
par jean66
Beau boulot !

Re: Projet Irondaile (ULM 3 axes)

MessagePosté: 06 Mai 2018, 10:31
par dboll88
Bonjour,
Je vois sur la photo, en bas à droite, un piece en carbone sur laquelle il semble y avoir une piece en alu "collée".
J'ai lu quelque part que l'alu et le carbone ne faisaient pas bon ménage, problème de couple electrochimique je crois.
Pour y parer, il fallait isoler les deux materiaux avec une epaisseur de colle.
Dominique