Page 1 sur 1

Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 03 Sep 2015, 14:10
par alain roy
Pour info et pour nous faire examiner des endroits que nous ne pensons pas forcément à inspecter !!!

Un ami a fait l'acquisition d'un superbe Jodel D.190 très bien construit et très bien fini.
Cela fait maintenant 5 ans qu'il vole et se fait plaisirs, bref il est heureux en vol dans notre beau sud-ouest.

Il y a quelque jours, décollage, montée, 500 ft, il coupe la pompe électrique, le moteur s'arrête.... il remet la pompe immédiatement et manche à piquer, le moteur reprend mais comme il le dit lui même" sur 3 cylindres et encore pas dans le bon ordre tellement ça vibre".
Le peu de souffle que lui donne son moteur lui permet de faire demi tour (car au dessus d'une fôret de pin) et d'annoncer à la radio "panne moteur retour à contre QFU".
Les autres appareils de la plate forme lui indique qu'il a priorité et plus personne ne bouge (même Dragon 33 qui s’entraînait par hasard sur les lieux) ...

Bref, il rejoint la piste et atterri en plané, se met de côté pour dégager la piste avec l'élan et lorsqu'il essaye de relancer le moteur le cafouillage est indescriptible.

Le tout en quelques poignées de secondes, égales au volume de la transpiration subite due au manque de ventilation par le petit truc qui tourne devant ... enfin... normalement !!!!

Ramené au hangar à la main, sains et saufs (pilote et appareil) les essais sur la carburation montre que l'essence, pompe allumée coule au goutte à goutte...

La vidange du réservoir fait sortir ceci (la pièce est là pour l'échelle) :

[ img ]

Une visite avec endoscope a permis de trouver autant de matière restante à l'intérieur du réservoir, qui a bien sur été nettoyé.

Provenance de cette matière caoutchouteuse :
Joint d' étanchéité du bouchon de réservoir, posé à la construction de cette belle pièce en alu soudé.
- Côté extérieur le joint avait été lissé.
- Côté intérieur, imbibé d'essence, le surplus s'est un jour détaché et a fait son office au moment le plus propice (pour lui), il a empêché l'essence de sortir du réservoir; justement en montée initiale !!!!

Après séchage, les morceaux ont perdu 75% du volume de la photo.

A la construction du réservoir ou à l'achat d'un appareil, qui va regarder à l'intérieur du réservoir si le joint est correct ????

Qui regarde de temps en temps dans le réservoir pour chercher les intrus ???

Bref, lorsque cela se termine bien on peut en rigoler derrière une bonne bière...
Mais si l'appareil accidenté avait brûlé, jamais ces morceaux caoutchouteux cause du désagrément n'auraient été retrouvés ......

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 03 Sep 2015, 14:21
par Drick
Encore "heureux" que:

"Ramené au hangar à la main, sains et saufs (pilote et appareil) les essais sur la carburation montre que l'essence, pompe allumée coule au goutte à goutte..."

Parce que sinon, bonjour pour trouver l'origine de cette panne qui aurait été certainement intermittente et difficilement reproductible...
REX très intéressant.
Merci et bravo au pilote!

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 03 Sep 2015, 19:18
par luc 27310
Bonjour,

il est arrivée une mésaventure similaire à un de mes camarades en autogyre; panne d'essence dans la montée initiale! C'était du joint silicone qui n'avait pas apprécié le contact avec l'essence... ça avait fait des boulettes dans le réservoir! Panne bien gérée, pas de dégât.

Bons vols.

Luc

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 03 Sep 2015, 19:40
par bebe44
Très bon retour d'expérience car en effet, nos réservoirs peuvent contenir des intrus.
En 2009, lorsque j'ai démonté mon Jodel pour modifier l'aile d'alors sans volet, j'en ai profité pour visiter le réservoir et là, il y avait aussi des morceaux de pâte à joint silicone, heureusement trop gros pour passer dans la sortie mais auraient pu provoquer une obstruction d'essence.
Cela n'a pas empêché un arrêt moteur par bouchage du gicleur avec des particules de flotteur. Plus jamais d'essence 95, toujours de la 98 :roll:
Bravo pour la gestion de la panne par l'ami.
Entraînons-nous à l'exercice de la panne verticale ou à proximité d'un terrain. Cet entraînement m'a été très utile ce jour-là.

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 04 Sep 2015, 04:28
par Lochardet
bebe44 a écrit:Très bon retour d'expérience car en effet, nos réservoirs peuvent contenir des intrus.
En 2009, lorsque j'ai démonté mon Jodel pour modifier l'aile d'alors sans volet, j'en ai profité pour visiter le réservoir et là, il y avait aussi des morceaux de pâte à joint silicone, heureusement trop gros pour passer dans la sortie mais auraient pu provoquer une obstruction d'essence.
Cela n'a pas empêché un arrêt moteur par bouchage du gicleur avec des particules de flotteur. Plus jamais d'essence 95, toujours de la 98 :roll:
Bravo pour la gestion de la panne par l'ami.
Entraînons-nous à l'exercice de la panne verticale ou à proximité d'un terrain. Cet entraînement m'a été très utile ce jour-là.



quelle différence AUJOURD'HUI entre la 95 et la 98? (à part l'indice d'octane)

http://www.alcool-bioethanol.net/pages/ ... sation.php

[ img ]

Le bioéthanol est déjà présent dans tous les carburants essence !
Les carburants français disponibles en station-service qui contiennent du bioéthanol sont:
SP 95 et 98
Le SP95 et SP98 actuellement sur le marché contiennent du bioéthanol dans une concentration pouvant aller jusqu’à 5% et de l’ETBE dans une concentration pouvant aller jusqu’à 15%.


Selon Total :
Notre SP98 Excellium est formulé uniquement avec de l'ETBE (dérivé non corrosif de l'éthanol). Il peut en contenir des traces infimes très inférieures au pourcent. Donc pas de soucis, c'est la raison pour laquelle nous l'avons choisi comme grade de protection.
rv@equipecarburants total

Notez qu'il s'agit de SP98 Total excellium mais qui d'un SP98 de grande surface par exemple? En fait très difficile de trouver des infos précises à ce sujet... en plus pour l'excellium ils jouent sur les "termes" entre ETBE et éthanol...

Il serait intéressant de savoir exactement ce qu'il en est... mais c'est pire que le secret défense...

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 04 Sep 2015, 14:00
par Marc B
De toute façon, si nos plastiques et caoutchoucs actuels sont faits pour résister à l'ennemi, ça réduit pas mal de problèmes me semble-t-il.

@+
Marc B

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 04 Oct 2015, 19:04
par Claude Nowak
luc 27310 a écrit:Bonjour,

il est arrivée une mésaventure similaire à un de mes camarades en autogyre; panne d'essence dans la montée initiale! C'était du joint silicone qui n'avait pas apprécié le contact avec l'essence... ça avait fait des boulettes dans le réservoir! Panne bien gérée, pas de dégât.

Bons vols.

Luc


Ç est quand même surprenant que l on mette du silicone ou toute pâte similaire pour etancheifier un réservoir. Déjà que certains tuyaux caoutchouc prévu pour l' essence ne tiennent pas, alors le silicone??? En construction aéro, ç est bien tout ce qui touche à l essence qui doit être sans reproche: le bon matériau pour le réservoir ( pour moi, ç est l alu soudé), les tuyaux ( les transparents violets ou jaunes sont parfaits), pas de filtre en plastique ( ils peuvent se fissurer a la longue), des colliers qui vont bien ( je ne me rappelle plus le nom, mais pas de serflex), du ruban Téflon pour les raccords ( et pas de pâte d étanchéité ). Avec ça, ça devrait déjà bien améliorer le problème de l essence.
Claude

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 05 Oct 2015, 03:19
par alain roy
Bonsoir Claude.

Si tu lis le premier énoncé tu verras qu'il s'agit du surplus de "colle" mis à la construction du réservoir pour étanchéifier le bouchon de ce réservoir et non d'une duritte.
L'appareil ayant été acheté d'occasion mais quasiment neuf, ce n'est sur le bouchon du réservoir que l'on va porter une attention particulière.

Mon post n'est pas pour critiquer mais pour dire que l'on ne pense pas forcément à regarder à cet endroit.

Bonne soirée et bons vols.

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 05 Oct 2015, 06:20
par Claude Nowak
Bonjour Alain,
Je me suis peut être mal expliqué: j ai bien compris qu il y avait eu surplus de colle ( silicone ou équivalent) au niveau du collage du bouchon de réservoir, mais je disais simplement que je ne comprenais pas pourquoi on mettait ce type de colle.
Le silicone, le mastic polyuréthane, ce genre de colle, ç est à bannir sur le circuit essence.
Et apres, je faisais un petit topo sur le circuit d essence, ç est tout.
Comme la majorité des accidents viennent des problèmes de essence, faut donc bien le chiader.
Claude
Ps: dans les choses qu il faut faire, j au oublié de dire qu il faut mettre un crépine dans le réservoir. Ulm techno vend des petits robinets équipes d une crépine. Elle n est pas très longue, mais suffisante. Même un bout de silicone comme dit précédemment, n aurait pas bouché le réservoir de façon instantané ( mais peut être progressivement si le silicone devient gluant et s enroule tranquillement autour du petit grillage de la crépine )

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 05 Oct 2015, 07:26
par jeepjodel
Bonjour,
Concernant le robinet avec crépine de chez ULMtechno j'en ai acheté un . Après essai d'écoulement , il est bien trop petit et avec un débit limite . Ils vendent une crepine en laiton beaucoup plus adapté . Ce n'est qu'un conseil .
NB: je suis en construction de 2 réservoirs inox pour Jodel D112 etc de 65L. Je perd 1.5Kg sur le poids mais gagne en solidité .
Bonne journée aux pilotes .

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 05 Oct 2015, 10:09
par Claude Nowak
Le débit à travers un grillage est énorme. Je suis surpris de ce que tu dis. Mon giro est monté avec cette crépine et pas de problème avec un 912S qui consomme 18L/h.
Claude

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 05 Oct 2015, 18:48
par alain roy
Je pense que le mieux est de souder un tube percé qui entre dans le réservoir, comme indiqué sur la photo.
Un morceau de "cochonnerie" ne pourra tout boucher d'un seul coup et la pompe aspirera toujours du carburant.
Une visite de temps en temps comblera la prévention de ce type de panne.
Bien sur, mon croquis n'est qu'un croquis et je suis sur que tout le monde pourra faire beaucoup mieux sur son réservoir.
[ img ]

vous pourrez également voir que le guide câble avec un cerflex plastique n'est pas la panacée, ni sa fixation sur la prise du carburant !!!
comme quoi même un bel avion peut avoir quelques défauts... (photo prise sur un "jojo")

Re: Construction amateur et réservoir essence - ATTENTION

MessagePosté: 05 Oct 2015, 22:37
par Claude Nowak
Sur le réservoir de mon giro, j ai soudé un manchon alu fileté gaz 1" dans lequel j ai vissé le robinet crépine. Il ne peut pas se boucher non plus de façon instantanée et se dévisse pour inspection.
Claude