Page 1 sur 3

Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 06:39
par Lochardet
Bonjour,
suite à divers évènements, dont un accident récent, à Megève, je me suis fait les réflexions suivantes...
L'altiport de Megève (4700 ft) a une piste (relativement) courte (RWY 548 m) et (relativement) peu pentue (7% en moyenne). De ce fait une approche non stabilisée et/ou trop rapide ne pourra être "absorbée" ni par la longueur de la piste, ni par sa pente... et la topographie des lieux ne permet pas de remise de gaz après le toucher (en courte ?? finale avec un ULM léger et fortement motorisé cela reste toutefois possible à mon avis... d'où l'intérêt de bien réfléchir avant de se décider à atterrir).
Même si les pilotes ULM n'ont pas besoin de la qualif montagne pour s'y poser, il faudrait absolument qu'ils soient très vigilants là bas... surtout si ils volent dans une machine rapide et... éventuellement.. qui pardonne peu en courte finale à basse vitesse... .

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 07:01
par Marc B
Bien d'accord globalement avec toi, ce n'est jamais banal d'atterrir en montagne et ça ne s'improvise pas.
Toutefois, tu parles à la fois d'approche un peu rapide et de machine qui pardonne peu à basse vitesse.
Connait-on les circonstances du dernier crash? (c'est une vrai question, pas une remarque ;) )
@+
Marc

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 09:07
par Lochardet
Marc B a écrit:... de machine qui pardonne peu à basse vitesse.


FK 14 Polaris

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 09:13
par erd
Bonjour,

A priori, dixit (avec les réserves d'usage) les personnes du bureau de l'altiport de Mégève que j'ai croisé qq après le crash, ils étaient en patrouille... et trop proches..., la piste n'était pas dégagée par la machine précédente, ils ont remis les gaz et finit dans les sapins sur le milieu à droite de la piste avec les conséquences que l'on connait.
Une remise de gaz en alti, c'est joué à la roulette russe avec trop de balles dans le barillet.

A+ Eric

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 09:49
par ICARE1951
Oui, la montagne ne s'improvise pas, que ce soit pour voler en montagne ou s'y poser une formation sérieuse est indispensable.
Même après des années de pratique on a encore des surprises!
Bons vols

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 14:00
par jplandez
En ULM je sais pas, mais en avion, la remise de gaz après le dernier virage, c'est "barillet plein".
Même si Megève n'est pas des plus difficiles, et la piste pas si courte, tout se décide avant la fin de la vent arrière, et la piste doit être "claire"; après y'a pas de plan "B", sauf les toits des hangars et les sapins.
Pour s'en convaincre, il y'a cette photo de l'environnement publié par le Parisien
http://www.leparisien.fr/faits-divers/h ... 831792.php
La photo montre mal la pente de la piste, mais même si pas énorme, elle est bien visible en finale. En face, à droite, à gauche y'a pas de dégagement. Si en plus on prend le sommet de la montagne comme repère d'assiette.. On est vite très mal, même si la machine monte bien.

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 17:43
par Roudoudou
T'as quand même la place pour faire demi tour en sauf si tu es en mirage IV non ?

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 17:53
par Lochardet
si ton appareil est bien motorisé et si tu sais piloter et prendre la bonne décision au bon moment (c'est-à-dire pas trop tard)... oui !

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 18:06
par jplandez
Si on remet les gaz en bas, il faut au moins 500ft/mn à 100Km/h pour espérer suivre la pente de 7%. Pour passer les reliefs il en faut beaucoup plus.
Rien n'est impossible, si on suit la bonne trajectoire, et que la machine le permet. Mais croire que c'est facile de faire demi tour en fond de vallée étroite, ça pas vraiment.

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 20 Avr 2017, 20:09
par erd
Mouais, s'en tiré au taux de montée suivi d'un virage à grande inclinaison, il n'y pas plus casse gueule... Si trop haut, trop vite situation propice à vouloir remettre les gaz, il vaut mieux faire une glissade ou piquer avec un point d'aboutissement avant le seuil et apponter après... Tu as plus de chance d'en sortir indemne.
Les alti, c'est souvent de 10 jusqu'à 30% de pente, tu as de bonne chance de dissiper l'excès de vitesse.
La règle est on ne remet pas...

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 21 Avr 2017, 08:03
par Gabinger
N'oublions pas l'altitude! Un moteur (sans turbo) perd en moyenne 1% par tranche de 100 mètres l'altiport est sauf erreur à 1439 m (on va dire 1400) soit une perte d'environ 14% de puissance il y a aussi la portance qui est diminuée et bien sur l'efficacité de l'hélice! A ceci peut s'ajouter la température si on est en plein été et qu'il fait bien chaud et on se retrouve avec des performances qui n'ont rien a voir avec ce que l'on connaît en pleine!
Tout ceux qui ont pilotés des machines peu motorisés en montagne savent exactement de quoi je parle!

Bons vols, avec prudence.
Gabriel.

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 21 Avr 2017, 14:06
par aviateur60
c est connu archiconnu Adage des pilotes de montagne :


"LA MONTAGNE MONTE PLUS VITE QUE L AVION !!!!"


quand tu pose à Megève et pose "au fond de la chaussette" et comme pour ton pied, t en ressort qu en marche arrière, megève à l apparence de la facilité, pour moi c est le plus "b...t" des altiports.....

allez

faites du vtt

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 21 Avr 2017, 14:37
par ICARE1951
Tout à fait d'accord!
L'apparente facilité de ces grands altiports, n'est vraiment qu'apparence...
En montagne, quelque soit sa propre expérience, rien ne s'improvise et les conditions ne sont jamais les mêmes...
Prudence et humilité.....

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 21 Avr 2017, 15:51
par jplandez
Je proposerais bien au SIA d'améliorer la carte VAC.
S'il y'a bien des restrictions pour les avions (Qualif montagne ou autorisation spéciale), il n'y a rien pour les ULM.
Sans heurter la sacro-sainte liberté de pilotes d'ULM, une mise en garde ne serait peut être pas inutile du genre :
"Expérience montagne et utilisation altiport fortement recommandée".
Ca éviterait à ceux qui ne connaissent pas de se pointer en croyant que c'est facile comme en plaine.

Re: Altiport Megève précautions à prendre...

MessagePosté: 21 Avr 2017, 16:33
par erd
Il ne faut pas faire trop d'ostracisme sur les ulm vs avions, il y a des avions qui tapent comme des ULM. J'ai souvenir l'an dernier de 2 avions qui ont fait la même erreur à valberg que ceux de mégève, 2 avions cassés, sans fort, heureusement d'autres conséquences. Dans le cas de cet accident, je ne connais le degré de connaissance de la montagne des pilotes concernés
Mégève n'est probablement pas l'altiport le plus compliqué ou le plus hostile, Huez et Meribel, ne sont pas plus simples, à mon avis bien au contraire, et que dire de notre dame de la salette ou de feu la croix rosier par exemple.Voir même de pistes en plaine qui ne sont pas plus tolérantes. En montagne, que ce soit en avion, ou en ulm, il est nécessaire de se faire former, d'être accompagné dans son évolution et d'échanger avec les pratiquants afin d'acquérir un peu plus d'expérience et des compétences. Et ceci ne sera jamais suffisant pour être en pleine sécurité, c'est un environnement à risque et même parmi les pilotes et instructeurs montagnards les plus captés et aguerris il y a eu des drames.
Néanmoins, la FFPLUM via le PNVM plaide pour la formation, c'est une bonne étape pour appréhender le vol montagne si l'on a pas eu la chance de le pratiquer avec des pilotes expérimentés avant.

A+

Eric