P300 pour débutant?

Classé par marques vu le volume de messages
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera supprimé.
Les modifications de titres (et de textes) se font avec "EDITER" qui se trouve pendant un certain temps en haut à droite de vos messages.
Répondre
gaetantantan
Messages : 1
Inscription : 02 mai 2021, 13:59

P300 pour débutant?

Message par gaetantantan »

Bonjour

Je suis actuellement breveté et j'ai environ un peu plus de 50h.

Je voulais connaitre vos avis concernant l'achat d'un Pioneer P300 pour un débutant comme moi?

merci
Ramel
Messages : 3938
Inscription : 16 avr. 2012, 19:53
Localisation : France - Pays-de-la-Loire - St Nazaire LFRZ

Re: P300 pour débutant?

Message par Ramel »

Salut, je pense que tout est possible. Mais débutant avec train rentrant, c'est peut être pas l'idéal.
Après si tu as été formé sur une machine performante, tu vas être habitué à ce type de pilotage. Si tu as été formé sur un xair, il faudra peut-être quelques heures d'acclimatation avec un instructeur.
Zenair 601xl
woodplane
Messages : 26
Inscription : 22 avr. 2020, 16:11

Re: P300 pour débutant?

Message par woodplane »

Un peu comme celui qui a passé son permis de conduire sur une Clio et qui veut s'acheter une Porsche 911 !
Nico S
Messages : 3
Inscription : 12 août 2020, 15:16

Re: P300 pour débutant?

Message par Nico S »

Le mieux serait peut être que tu demande à ton instructeur ce qu'il en pense, car c'est lui qui est le plus à même de juger de niveau de pilotage et ta capacité d'adaptation à cette machine.
Avatar de l’utilisateur
serge5694
Messages : 2788
Inscription : 25 juin 2010, 22:54
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme - Pierrelatte

Re: P300 pour débutant?

Message par serge5694 »

Quand on passe ou passait un PPL ou feu le TT, on ne ce posait pas ce genre de question, on ce faisait lâché sur les machines qu'on avait envie de piloté. L'instructeur te disait ok ou pas suivant ton niveau. En ULM c'est plus compliqué car il faut la plus part du temps investir dans un appareil. Il serait peut-être préférable de d'abord te faire lâcher sur une machine performante du même style avant d'acheter.
tronchiaux
Messages : 46
Inscription : 03 juin 2013, 11:51

Re: P300 pour débutant?

Message par tronchiaux »

Bonjour,

Mon ami passe sa licence, tout son écolage s’est fait sur P300, parfois en kite parfois train rentrant.
Pas de soucis particulier d’autant que c’est une machine saine.
aviastand
Messages : 174
Inscription : 13 avr. 2012, 08:58
Localisation : PACA

Re: P300 pour débutant?

Message par aviastand »

Hello gaetantantan
Aucune difficulté, c'est plutôt une bonne surprise que de passer du pilotage d'un tube et toile à la précision de tenue d'axe d'un P300. Les alarmes de train sont aussi là pour pallier à un oubli possible. Le problème serait plutôt de revenir au pilotage d'un tube et toile après avoir fait quelques heures de P300 !
Avatar de l’utilisateur
Luciano
Messages : 2931
Inscription : 06 sept. 2011, 21:17
Localisation : Bruxelles

Re: P300 pour débutant?

Message par Luciano »

Bonjour,

La vraie question à te poser est : pourquoi suis-je attiré par le P300, et ces raisons répondent-elles à l'usage que j'en aurai ?

A titre d'exemple, il y a 11 ans, lors de l'achat de mon dernier appareil, mon cahier des charges était de de disposer d'une machine de voyage restant rigoureusement dans les clous au point de vue administratif, et ce, en tenant compte du poids d'équipements tels que pilote automatique, radio, transpondeur, balise, gilets, etc ... Par contre, je n'avais aucune exigence particulière concernant le confort esthétique interne du cockpit ni un quelconque souci de vouloir épater la galerie avec des décors extérieurs multicolores.

Autres exigences absolues ayant guidé mon choix :
- un appareil au comportement homogène permettant de conserver l'action des commandes dans TOUTES ses phases de vol (ce qui m'en a fait exclure quelques uns, dont une véritable machine à tuer),
- une double commande intégrale en ce y compris les freins aux palonniers côté co-pilote.
- un range réel, en toute sécurité, d'environ 700 km sans avoir à recourir à un remplissage excessif des réservoirs (c-à- d 55 à 60 litres max en dépit de la contenance théoriquement disponible)


Un P300 est une machine qui m'a longtemps fait rêver, belle, rapide, techniquement évoluée ... mais en contrepartie assez lourde sur la balance. C'est la raison, qui à l'époque, m'a fait pencher vers le mcr.


Et si c'était à refaire au vu de la nouvelle réglementation offrant une cinquantaine de kg supplémentaires sur la limite de poids à vide ?
Le seul point susceptible et de varier dans mes exigences, serait sans doutes celui concernant la quantité d'essence dans le réservoir se traduisant par un impact de 300km sur le range. Le solde de l'augmentation de masse à vide serait certainement absorbé par l'emport de bagages aussi encombrants qu'inutiles 😉

Bons vols,
Lucian



-
Avatar de l’utilisateur
EchoVictor
Messages : 527
Inscription : 04 nov. 2016, 09:12
Localisation : Tours - Le Louroux, Chatellerault

Re: P300 pour débutant?

Message par EchoVictor »

Luciano a écrit : 03 mai 2021, 09:23... Le solde de l'augmentation de masse à vide serait certainement absorbé par l'emport de bagages aussi encombrants qu'inutiles...
On sent que Monsieur est accompagné par une représentante de la gent féminine.

Eric
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l’utilisateur
Luciano
Messages : 2931
Inscription : 06 sept. 2011, 21:17
Localisation : Bruxelles

Re: P300 pour débutant?

Message par Luciano »

Dans mon cas, il s'agit de ma Piloteuse; il est dès lors difficile de dire qui accompagne qui !
😘
Bons vols,
Luciano
aviastand
Messages : 174
Inscription : 13 avr. 2012, 08:58
Localisation : PACA

Re: P300 pour débutant?

Message par aviastand »

Effectivement Luciano, qu'il faut penser à l'usage qu'on veut faire d'une machine quand il s'agit de faire un choix. Difficile pourtant de ne pas s'arrêter sur des machines comme la tienne ou similaires, ayant un ratio de vitesse mini/maxi de 4 voire 5, une précision au manche redoutable et un lacet inverse inexistant, comparées à des tubes et toiles quasiment mono-vitesses, avec des débattements de manche de folie et la bagarre au palonnier pour tenter de centrer une bille fuyante. Dans le cas de machines rapides, comparées à des tubes et toiles, ce n'est que la position de la manette de gaz qui va faire la différence entre l'option tours de piste et voyage. Mes choix personnels s'effectuent aussi sur la qualité de fabrication, renforcés par la lecture des retours d'expériences et les comptes rendus d'accidentologie, la durée d'existence d'un constructeur, ainsi que le nombre de machines sur le marché, national et international, et le prix bien sûr. J'aime bien aussi évidemment ne pas avoir à me poser la question si je vais pouvoir me mettre en l'air ou pas quand j'arrive au hangar et que la manche est quasi horizontale comme souvent en vallée du Rhône.
Avatar de l’utilisateur
Luciano
Messages : 2931
Inscription : 06 sept. 2011, 21:17
Localisation : Bruxelles

Re: P300 pour débutant?

Message par Luciano »

Bonjour, Aviastand,

tu as parfaitement raison dans tout ce que tu évoques, mais la plupart des points que tu mentionnes concernant la robustesse, la qualité de fabrication, la pérénité du constructeur, ... sont génériques à tout choix.

Par contre, malgré le fait que je suis encore aujourd'hui pleinement ravi d'avoir fait le choix de mon MCR, je reste nostalgique de mon Storch HS Flyght Synthesis et même de mon Albatros 586 Sud Aviation qui m'offraient des sensations que je ne retrouve pas dans ma machine actuelle; un simple exemple, la parfaite visibilité du paysage que tu survoles lentement comme si tu observais les poissons dans un aquarium ....

Un élément qui ne me préoccupait guère à l'époque, était la possibilité de pratiquer le vol en montagne avec la fréquentation de superbes altisurfaces; ma Piloteuse et moi sommes à deux doigts de décider d'acheter un deuxième appareil optimalisé pour cette pratique ...

Tout ceci pour dire que faire un choix raisonné est important car cela permet de progresser de façon cohérente et réfléchie dans sa passion; il faut cependant savoir qu'il peut arriver de constater que ce choix initial évolue à la longue vers quelque chose de différent, mais ce n'est pas grave, il suffit alors de réfléchir longuement et d'effectuer le choix réfléchis suivant qui permettra de complémenter ou de remplacer le précédent ...

Bons vols
Luciano
Avatar de l’utilisateur
jlsanto
Messages : 1092
Inscription : 14 juil. 2011, 21:36
Localisation : Corse, Ghisonaccia Alzitone LFKG

Re: P300 pour débutant?

Message par jlsanto »

Bonjour à tous
Difficile de parler du P300 sans penser à mon regretté ami Silvio.
C'est lui qui m'a accueilli avec Véronique lorsque qu'après plusieurs centaines d'heures de Piper, Cessna et TB20 je suis venu du coté des ulm "avion", seule vraie solution pour moi d'acquérir une machine.
Tout le monde envie cette machine, issu du crayon de Stellio Fratti, rendu abordable par le génial Guiseppe Vidor et ses Asso, et industrialisé intelligemment par les associés d'Alpi. Pour ceux qui ne le saurait pas, la carte d'identification du Pioneer 300FG "S" vient d'être approuvée à 525 kg.
Tout a été dit à propos de la question de quel ulm pour quel usage ? mais la question est : P300 pour débutant ? Je ne peux pas vraiment répondre, je n'étais pas vraiment débutant. Et malgré mes nombreuses heures de P300 j'ai finalement acheté un P200, pas n'importe lequel, le démonstrateur de Silvio, Palme d'Or, achat de raison et de cœur.
Pour un débutant de 50h (je fais la différence entre 50h de double et de formation et 50h tout seul en vol !) le P300 demande une grande rigueur compte tenu de ses performances : ça va vite, en voyage à 250 km/h les points tournants et les zones vous sautent à la figure, gare si l'on pas préparé les fréquences et le log de nav, au décollage on emplafonne rapidement la vitesse de rentrée des volets, il faut gérer le train, le trim, la voie étroite du train principal attaché à la cellule le rend joueur sur la piste par vent de travers, ... En un mot, je conseillerai d'abord de bien se former au P300 avec un instructeur qui le connait très bien avant de faire un chèque à six chiffres (il faut oublier le P300 d'occasion !).
On peut dire la même chose des 3 axes haut de gamme rapide (VL3, Dynamic, ..).
Bons vols
JLSanto
TT de 1995 converti PPL - ULM 3 axes - Heureux propriétaire du Pioneer 200 Palme d'Or et constructeur du Kiebitz 434
Basé à LFKG dans mon île, La Corse.
Répondre

Revenir à « Classe 3 - Multiaxes »