Nouvelle règlementation: mesure de bruit [qu'est-ce que l'on sait ?]

Voila des sujets rébarbatifs, mais nous devons être au courant de tout !
Cette partie du forum est plus particulièrement concernée par les informations que pourraient apporter les adhérents des différents pays. Des comparaisons seraient très intéressantes, et parfois utiles.
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera détruit.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
loiret39
Messages : 473
Inscription : 04 déc. 2013, 13:50
Contact :

Nouvelle règlementation: mesure de bruit [qu'est-ce que l'on sait ?]

Message par loiret39 »

Bonjour ,
Dans le cadre du passage de nos machines de construction amateur à la nouvelle règlementation 2014, est ce que l'un d'entre vous à déjà réalisé un rapport de mesure du bruit tels que défini dans l'Arrêté du 24 février 2012 ?
A+
André

Yankeeromeo (modo Maglite) : titre modifié.
André Chaillous / Loiret N°39
http://ulmloiret39.olympe.in/index.html
Avatar de l’utilisateur
serge5694
Messages : 2996
Inscription : 25 juin 2010, 22:54
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme - Pierrelatte

Re: Nouvelle règlementation: mesure de bruit [qu'est-ce que l'on sait ?]

Message par serge5694 »

Hello, pas moi, j'avais contacté la fédé quand j'ai instalé le Yamha dans mon appareil. Pour ce qui est du bruit, il est écrit : art 2 https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/ ... 025467757/
Pour les ULM construits en série, le résultat de cette mesure est joint au dossier technique constructeur.
La fédé m'avait expliqué que comme on a pas besoin de joindre le résultat (pour ulm non de série), et que on doit juste donné la hauteur de vol minimum (à cause du bruit) dans le manuel et lors de la demande de modification ou pour une première demande (si je me souvient bien) il suffi de soit prendre une marge, soit de prendre la hauteur donnée pour un appareil de série proche du notre. Comme cette hauteur minimale est applicable en dehors des approches et décollages et qu'on peut pas volé bien bas, perso j'ai indiqué 500ft.
C'est un peu tiré par les cheveux, mais comme il est pratiquement impossible pour un privé de faire cette mesure, ne serai ce que par l'utilisation d'un sonomètre calibré : le sonomètre est calibré à l'aide d'un calibreur de classe 1.
Sauf à faire appel à une entreprise spécialisé, si ça existe. Je ne vois pas trop de solutions.
Répondre

Revenir à « Administrations - Législations - Règlementations - Assurances - Fédérations »