Problème carburation

C'est le coin de ceux qui veulent parler de mécanique : cellules (tubes et toiles, composites, tôles, bois ...), hélices, électricité, électronique, radio, instruments de bord, peinture, et bien d'autres choses ...
Tout sauf les MOTEURS qui sont dans une rubrique dédiée
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera supprimé.
Les modifications de titres (et de textes) se font avec "EDITER" qui se trouve pendant un certain temps en haut à droite de vos messages.
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

merci à tous pour votre aide.

j'ai déposé et entièrement démonté mes carbus, gros nettoyage.

J'ai mis l'aiguille en position 4 (la plus haute)

Je vais enlever le silencieux d'admission pour voir ce que cela donne.

position haute - silencieux devrait être égal à + d'air dans le mélange

Mais je suis trop riche c'est d'ailleurs confirmé par la température de mon moteur qui peine à grimper au dessus de 70° (liquide).. (en plus des EGT bas et des Temp culasses idem)

-
j.godard
Messages : 395
Inscription : 01 juin 2015, 07:05
Localisation : Basé à St André de l'Eure LFFD
Contact :

Re: Problème carburation

Message par j.godard »

Bonjour Alexis.
Attention ! Si tu « montes » ton aiguille (donc tu descend ton clip) tu augmente la section de ton puit d’aiguille et tu deviens plus riche...
Dans ton cas, bougies noires et EGT faibles il convient de faire l’inverse, en tâtonnant.(D’abord 1 cran).
Si la progressivité reste correcte et que tes EGT ressemblent à quelque chose très bien. Si ta progressivité est incorrecte (EGT ok à certains régimes et pas à d’autres) c’est le puit d’aiguille qu’il te faut diminuer car la forme de l’aiguille c’est la progressivité.
En pleine charge aiguille et puit peuvent n’avoir aucune influence, si tu es toujours trop riche dans cette situation il convient de baisser la valeur du gicleur principal.
En principe nos machines sont réglées d’origine sur des valeurs passe-partout tenant compte des variétés climatiques. D’abord vérifier que tu n’es pas éloigné de ces valeurs constructeur, que ton montage de filtre à air est conforme au montage d’origine et tâtonner par petits pas pour affiner ta carburation. C’est très simple à faire et ton moteur s’en portera mieux. Il est vrai qu’avec nos Mogaz les richesses ont évolué et que chaque machine a sa petite particularité. Attention tout de même à ne pas dépasser les limites, il faut se donner un peu de temps pour parfaire sa carburation. Été et hiver (si tu voles l’hiver) influent également et pas qu’un peu. Passer de 41° en juillet à -10° en février ce n’est pas rien. On est beaucoup plus pauvre en air frais...
Bon courage et bons vols.
Joël.
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

Merci Joël !!!

oui j'ai monté le clip donc descendu l'aiguille

j'ai aussi appauvri la vis de ralenti

maintenant faut faire tourner le bouzin et aller voler pour se rendre compte.

Par contre j'ai quelques questions importantes ! :

A quoi correspondent les valeurs de reglages suivantes ?
reglages carbus.jpg
Le clip de l'aiguille se lit de 1 à 4 en partant du haut je crois.
Les autres sont... ?
Le gicleur principal ?
le gicleur de ralenti ?



Pourquoi mon starter n'agit il que sur un carbu alors que la commande agit sur deux cables et deux systèmes de starter :shock: :shock: :shock:
IMG_0343.jpg
Le starter fonctionne par "sussion" dans un puit. Sauf que pour l'un de ces deux carbus, y'a une "pastille" en métal qui est retirée, du coup l'appel d'air ne peut pas se faire, bref le starter ne s'exerce que sur un seul des carbus.. comprend pas bien pourquoi

Comment puis-je faire pour enlever cette rondelle sur la bougie qui m'embête. un coup de dremel ?

J'ai un cylindre qui tourne plus froid que l'autre, est ce que cela peut etre une question d'allumage ? Ce souci a démarré depuis que j'ai dévissé mes bougies pour les nettoyer et que je les aies remontées..

En tout cas sur l'échappement du cylindre le plus froid j'ai une petite perte de mélange, enfin du mélange carburé, donc de l'huile quoi qui suinte au niveau du joint de l'échappement
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

Avatar de l’utilisateur
jplandez
Messages : 2764
Inscription : 26 juil. 2011, 20:47
Localisation : France - Provence-Alpes-Côte d'Azur

Re: Problème carburation

Message par jplandez »

alexis0391 a écrit : Pourquoi mon starter n'agit il que sur un carbu alors que la commande agit sur deux cables et deux systèmes de starter
Je ne sais pas si c'est pareil, mais j'ai rencontré ce montage sur un moteur de Yamaha YR5 (2 temps bi-cylindre 350cm3).
Ca m'intriguait, du fait que la commande de starter semblait n'agir que sur un seul carbu.
Après examen du circuit, il m'est apparu, que le starter, qui fonctionne par ajout d'essence (pas un volet comme sur les 4 temps), agissait bien sur les deux carbus, via un tuyau d'interconnexion.
C'est probablement pareil.
Avatar de l’utilisateur
serge5694
Messages : 2820
Inscription : 25 juin 2010, 22:54
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme - Pierrelatte

Re: Problème carburation

Message par serge5694 »

Bonjour à tous.
Alexis, fais très attention à tes changements, sur un 2T encore plus que sur un 4T, la sanction peut être sans appel, trop pauvre sur une seule plage de service et c'est le serrage assuré, avec les conséquences que certains connaissent et se méfient comme le lait sur le feu, malheureusement, d'autres ne sont plus là pour en parler.
Concernant ton sarter, il y a en effet un défaut sur un de tes carbu, mais pas sur celui que tu penses. Celui qui a le trou devrait avoir un bouchon, comme sur l'autre. Le sarter quand il est ouvert prend l'air par un trou calibré dans le cornet du carbu et non pas à l'extérieur du carbu. Ces bouchons, sont là pour fermer des cavités nécessaires à l'usinage du carbu. Le manque de ce bouchon peut perturber la carburation.

Ceci dit, ton post laisse penser qu'avant l'arrêt prolongé de ton ULM depuis six mois, il marchait bien. Si c'est le cas, il ne faut pas changer les réglages, sinon tu vas à la cata. S'il marchait déjà très mal avant, il faut déjà évaluer si il marchait pareil ou quand même mieux que maintenant. Encore une fois si c'est le cas, il faut déjà retrouver le fonctionnement d'avant sans changer les réglages. Quelqu'un qui sait régler un 2T, ne jouera jamais sur deux paramètres à la fois, exemple baisser l'aiguille plus jouer sur la vis d'air, déjà leurs fonctions n'ont pas la même action, et ensuite comment savoir quelle est la bonne manip si plusieurs sont faites en même temps ?

Donc première chose à faire si tu veux de l'aide, c'est d'être bien clair dans tes questions, et dans l'état des lieux. La dernière fois que ça marchait, c'était ..., qu'est ce que j'ai fait depuis, changé quelques chose, une durite, un filtre, la pompe, ect. Sur un moteur, même une chose qui semble insignifiante peut avoir un impact important. Changer une durite de mise à l'air des cuves, est d'une banalité, et pourtant, plusieurs se sont fait avoir, tournées dans le flux d'hélice et le moteur est plus riche et inversement, etc. Sur un 2T, même changer le pas d'hélice à un impact.

Pour info, les indications pour avec ou sans silencieu d'admission sont: type d'aiguille et cran, puit, gicleur principale, gicleur de ralentis.
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

Bonsoir Serge,

J'avais bien compris que c'est celui qui n'avait pas de bouchon qui était problématique. Je dois désormais trouver la bonne référence , pas évident je ne retrouve pas cette pièce dans le catalogue rotax.

Concernant mes manips je n'ai rien changé si ce n'est la hauteur de l'aiguille.

Par contre j'opère un changement conséquent puisque j'ai enlevé le silencieux. Normalement je devrais être bien trop pauvre et mourir à cause d'un serrage moteur.

Cela étant dit, je vais procéder par tatonnement inversé : J'ai tout nettoyé et j'ai enlevé le silencieux. J'ai mis des filtre à air sur chaque carbu.

En théorie je devrais facilement approcher le pic d'EGT en faisant mes tests.... AU SOL.

Concernant ce moteur. Il a toujours tourné trop froid, et je le soupconne d'avoir tourné trop riche, cqfd.

A la limite je vais remettre l'aiguille à sa place. Mais pas technique est la suivante :

- enlevage du silencieux
- config avec silencieux
- bougies neuves

Normalement je vais pouvoir approcher le pic d'EGT (680°). De là, en fonction du régime moteur lorsque je les atteins, je ferai des réglages itératifs.

SI je ne les atteins pas, en dépit de ces modification significative (enlevage du silencieux) alors cela veut dire qu'il y aura un autre problème.

Mais pour te répondre, l'ancien propriétaire ne comprenait pas pourquoi le liquide de refroidissement peinait à prendre 70° et idem pour les culasses. Je prétend que c'est la richesse trop élevée du mélange qui empechait celui ci de monter en température.

Au plaisir d'échanger sur ce sujet passionnant qu'est le savant mélange air essence, qui ne s'entend que pour une machine donnée, dans une config donnée, et dans des conditions athmo données

amicalement
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

c'est lequel ce maudit bouchon !!!
eaeae.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
serge5694
Messages : 2820
Inscription : 25 juin 2010, 22:54
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme - Pierrelatte

Re: Problème carburation

Message par serge5694 »

il n'est pas vendu en pièce détaché, il fait partie du corps du carbu puisque ce n'est pas une pièce amovible mais sertie à la fabrication. Il faut soit l'usiner ou trouver un autre carbu.
Avatar de l’utilisateur
serge5694
Messages : 2820
Inscription : 25 juin 2010, 22:54
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme - Pierrelatte

Re: Problème carburation

Message par serge5694 »

qu'est ce que tu as comme gicleurs, puis et aiguille?
Avatar de l’utilisateur
jplandez
Messages : 2764
Inscription : 26 juil. 2011, 20:47
Localisation : France - Provence-Alpes-Côte d'Azur

Re: Problème carburation

Message par jplandez »

En ce qui me concerne, pour les moteurs anciens, je reviens toujours à la config d'origine.
En général, ça remarche.
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

ceux préconisés pour un 582 avec silencieux, j'ai tout vérifié, puit aiguille et tout le toutim.

En théorie je ne sais pas si c'est pénalisant, c'est juste que le starter n'influe que sur un seul carbu

quand le starter est refermé, les deux carbus sont idems non ?

et pire je peux boucher avec une soudure ?
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

voilà le résultat

un rivet pop et un travail à la dremel à l'intérieur, niquel !
IMG_0349.jpg
IMG_0348.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
serge5694
Messages : 2820
Inscription : 25 juin 2010, 22:54
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme - Pierrelatte

Re: Problème carburation

Message par serge5694 »

Le starter marchait quand même, mais certainement un petit peu moins efficace, par contre un possible déséquilibre d'air dans le cornet.
Les durites qui relie les deux mises à l'air de chaque carbu, sont elles bien percé par deux ou trois trous en bas de la boucle?
Avec un puis de 268 et un gicleur de 145, tu devrais être hyper pauvre.
La hauteur de cuve est elle bonne? carbu retourné , il y a une cote à respecter entre la fourchette (ou les flotteurs) et le plan de joint sans appuyer sur la fourchette.
A partir de la page 78
http://taloose31.free.fr/perso/fred/Man ... %20582.pdf
Il faut aussi que le conduit Z de la coupe du carbu page 81 ne soit pas bouché, ça arrive souvent.
Y a t-il une pompe électrique sur ton montage et la gardes tu en fonctionnement?
alexis0391
Messages : 263
Inscription : 23 sept. 2016, 22:02

Re: Problème carburation

Message par alexis0391 »

le starter devait pas créer beaucoup de dépression avec une béance d'un cm de diamètre dans le cylindre à mon avis. En tout cas la question se pose plus ^^

Les durites OK

Ma configuration est celle recommandée par Bing (ou Rotax ?) pour un 582 muni d'un silencieux d'admission.

Pour autant; Si la présence d'un silencieux modifie à la fois le puis, l'aiguille et le gicleur principal (cf document déjà posté), cela veut dire que "l'environnement" de l'entrée d'air impacte fortement le mélange. J'imagine que si on fait tourner le moteur les carbus à l'air sans filtre, ou pire que l'on aille voler comme cela, au delà d'être à la merci de la moindre ondée, et de toutes les poussières de l'univers, le mélange serait très très riche au point de faire serrer le moteur rapidement.

Tout ça pour dire que si il y a une différence entre avec silencieux et sans silencieux. Avec filtre et sans filtre (ce n'est pas prévu je sais), il y a forcement une différence selon la configuration !! Moteur carénée ou à l'air libre et surtout tractif propulsif. Comment ne pas penser qu'un tractif ne sera pas plus ventilé qu'un propulsif ? Prenons deux ULM basiques en 582 l'un tractif et l'autre propulsif : Le X-Air et le pulsar équipée de la même manière et avec les mêmes puits, aiguilles etc. Si ils décollent en même temps du même endroit, même à réglage identique je pense que le mélange ne sera pas le même entre les deux carburations.

:shock: :shock: :shock:

Je vais vérifier les cuves et le conduit Z.

Pour info en général la pompe électrique tourne tout le temps mais je n'ai quasiment aucun perte sur en passant uniquement sur la pompe à dépression, manomètre à l'appui (MGL E3)
Verrouillé

Revenir à « TECHNIQUE en général ... et en particulier ! »