Balises de détresse RLS ELT, PLB, comment ça marche.

Les bons conseils pour le pilotage, pour tout ce qui touche à la sécurité, à la prévention des risques, aux expériences à partager, à l'instruction, au perfectionnement, etc.
Les comptes-rendus et commentaires sur les incidents et accidents (car les expériences malheureuses des autres sont utiles à tous pour ne pas les reproduire).
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera supprimé.
Les modifications de titres (et de textes) se font avec "EDITER" qui se trouve pendant un certain temps en haut à droite de vos messages.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
karl40
Messages : 6
Inscription : 22 nov. 2022, 14:46
Localisation : LFDA

Balises de détresse RLS ELT, PLB, comment ça marche.

Message par karl40 »

Petite info sur le fonctionnement des différentes balises de détresse RLS :?:
fixes type EPIRB maritime (encodé avec en + le numéro MMSI du bateau), ELT ou bien mobile type PLB

Les balises EPIRB ou ELT sont fixes, elles sont à déclenchement automatique (crash) mais le pilote ou le navigateur peut aussi bien les déclencher manuellement.
La PLB est elle portable, non rattachée à un avion ou bateau, cependant comme les deux autres, son code UIN (Unique Identifier Number) auquel est associé une base de donnée modifiable sur internet (coordonnée de l'aéro-club, région d'utilisation ou personnes à contacter) peut permettre une recherche plus ciblée de son propriétaire, mais son déclenchement est toujours manuel. :?

A son déclenchement la balise transmet "presque" en permanence sur 121,5 (puissance 100 mW pour limiter la décharge de la batterie) et toutes les 50 s une trame très courtes de 500 ms sur 406 (puissance 5W) vers la constellation de satellites.
- 406 Mhz fréquence qui permet une détection sur le réseau mondial satellitaire COSPAS-SARSAT effectuent une révolution autour de la terre en 107 minutes, leurs rayons de visibilité est de 2500km, ces satellites géostationnaires couvrent une zone allant de 70° N à 70° S.
- 121,5 Mhz fréquence plus basse pour le radio-ralliement, cette fréquence a une grande précision, mais une portée plus courte, elle permet le guidage des secours lors de leurs phases finales d’approches (aéro : en homing hélico ou terrestre : équipes Adrasec)

Yankeeromeo (modo Maglite) : titre modifie.
Pour une fois, le point d'interrogation est inutile, car tu ne demandes pas une réponse, mais tu transmets une information. Même si c'est bref...
Merci, Karl !
Répondre

Revenir à « Sécurité - Pilotage - Mécanique du vol - Formation - Accidents - Expériences ... »