Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

Bonjour,
Je souhaite passer au pendulaire pour voler en montagne.
Pk ? Il me semble que ce soit plus facile qu'en 3x
Moins risqué ? Moins de casse, moins de vitesse, posé plus court...
Ça c'est a peu près clair dans ma tête.

Mais je me pose la question du monoplace à 13m2 100kg, ou biplace 13m2 250kg ?
Mono : léger, ludique, Thor303, pose sur un parking voiture sans tuer le pilote
Bi : mieux armé pour le vent, 912, gare a la facture quand tu te plantes...

Bref un bi 912 qui a moins de risque de tomber en panne, est il au final plus sûr qu'un minimono capable d'atterrir presque n'importe où ? Ou l'inverse ?

Qu'est ce que celà vous inspire ?
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

Bonjour,
pour information, ma présentation envoyée il y a quelques jours, n'a pas été accepté par le modérateur.
Elle n'a donc pas été diffusé sur la page de présentation.
Les raisons à cela sont complexes et parfaitement motivées.
Ne croyez donc pas simplement que je joue les personnes malpolies.
En bref je pilote du 3x depuis 20 ans, souvent en plaine, parfois en montagne.

Pour revenir à ma question, j'ai envie de passer au pendulaire pour la montagne et là je me trouve face à une question entre machine légère ou lourde.

Pour les pro du pendulaire montagne, un Tanarg est clairement mieux armé pour se défendre contre le vent sur les crêtes.
Par contre il faut plus de piste et en pas trop mauvais état , même si ça accepte quelques bosses.

Je suppose à l'inverse, qu'une machine monoplace ultra légère sera certainement très inconfortable dans les turbulences mais devrait être capable de se poser sur les petites pistes en mauvais état.
Pensez-vous que ce soit réaliste de ma part d'aller vers cette solution ?

En synthèse :
Machine puissante lourde et rapide : armée contre le vent et besoin de bonnes pistes.
Machine légère et lente : désarmée contre le vent et accepte les pistes sommaires et courtes.

Des expériences à partager ?

Merci pour vos retours :)
titof
Messages : 359
Inscription : 15 sept. 2011, 13:09
Localisation : France - Midi-Pyrénées - Tarn-et-Garonne (82) - Base ULM de Leguille (LF8253)
Contact :

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par titof »

Salut

A mon avis pour de la montagne et du vol en conditions parfois hard, si ton budget le permet il y a ça.

https://www.aircreation.com/fr/produit/ ... sh-ifun-xl

Ce n'est pas du "gros" biplace, aile lente pour poser partout, et passager possible.

Un mono léger serait pas très adapté il me semble.

Voila
Christophe, pulsar III 582 et quicksilver mxl2 582
Base ULM de leguille /monclar de quercy (lf8253)
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

Salut Titof,
et merci pour ta réponse.
J'ai vu que tu connais bien le pendulaire.
Pour l'appareil que tu cites, je me questionne comme suit :
- la surface de l'aile est assez grande 18m2
- la vitesse de vol est plutôt basse
- la machine a la masse standard d'un bi (rapport de +/- 2x versus un mono)

Dans des vents qui changent rapidement (turbulence à l'atterro) ne risque t'il pas de se faire 'promener' ?

Dans les paramètres que je trouve risqué pour les "turbulences sur piste courte "je mettrais :
- basse vitesse (quelle que soit la masse) à cause des turbulences
- Masse et haute vitesse, à cause de la piste courte

Il ne resterait que "légèreté et haute vitesse" pour trouver un compromis ?

(Quand je dis haute vitesse, je parle dans le sens d'un ratio "vitesse/masse".
Un app de 200kg à 40kt a un ratio v/m plus grand qu'un 380kg à 40kt)

Est ce que je me trompe, ou bien c'est +/- correct ?
Étant loin de tout connaître, votre avis m'est important !
Avatar de l’utilisateur
byby32
Messages : 51
Inscription : 30 juin 2021, 09:03
Localisation : Thoux

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par byby32 »

Hello

Moi aussi le pendulaire me tente, ainsi je passerai le brevet cette année, ayant trouvé un superbe instructeur proche de chez moi :D
Je ne m'y connais que peu mais, comme toi je cherchais un biplace en 13m² et ce que me déconseille mon GI (Gentil Instructeur) est :

- éviter une aile petite qui sera certes plus maniable, mais en montagne aura plus de turbulence, de plus une 13 pour un bi, il pense que c'est "limite" pour un débutant. part plutôt sur un 15 ou 16m²

- pourquoi penser lourd lorsqu'on parle bi ? les enclumes comme Tanarg sont top pour le voyage mais coute une blinde (80K€ neuf tout de même) et pèsent à vide 250kg :roll: , pour ma part je partirai plutôt vers des modèles type GTE, Trek, Clipper ... bon après c'est du 2T mais t'y gagne bien 60Kg, ce qui n'est pas négligeable.

Le mieux et le plus sage, est de te rapprocher d'un GI pour ta formation et pour toutes questions sur ton souhait. ce sera bien plus rapide et clair qu'ici. :D
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

byby32 a écrit : 04 févr. 2024, 02:09
A
- éviter une aile petite qui sera certes plus maniable, mais en montagne aura plus de turbulence, de plus une 13 pour un bi, il pense que c'est "limite" pour un débutant. part plutôt sur un 15 ou 16m²
B
- pourquoi penser lourd lorsqu'on parle bi ? les enclumes comme Tanarg sont top pour le voyage mais coute une blinde (80K€ neuf tout de même) et pèsent à vide 250kg :roll: , pour ma part je partirai plutôt vers des modèles type GTE, Trek, Clipper ... bon après c'est du 2T mais t'y gagne bien 60Kg, ce qui n'est pas négligeable.
C
Le mieux et le plus sage, est de te rapprocher d'un GI pour ta formation et pour toutes questions sur ton souhait. ce sera bien plus rapide et clair qu'ici. :D
Hello 🤠
Pour A : pour des atterro plus simple pas mal de pilote passent a la 15 en bi montagne. Mais quand les turbulences se lèvent c'est plus lourd pour les bras. .. donc un choix à faire. Perso je vole solo donc une 13 sera plus adaptée.

Pour B : effectivement en solo un chariot bi-leger est un bon choix. Par contre je vais me taper une 16m2 si je veux qu'elle soit pliable. Ça c'est un autre de mes problèmes.

En petite pliable, je n'ai vu que la 13 de chez Air Cré et la Nine de chez Aéros.
La Nine est une bombe qui vole à 140... Et pose à 70.
Ce serait donc parfait si il existait un moteur de 50 cv pour un ensemble de 250kg mtow.
Mais pas de moteur de cette puissance en vue avec un poids de 35kg.
Et puis c'est pas rassurant avec l'Ukraine en ce moment. Pas de stock en Allemagne ni en France.

Pour C : j'ai déjà plusieurs centaines d'heures de vols montagne.
C'est pourquoi ma question est plutôt théorique, sur le meilleur compromis masse vitesse adapté aux pistes courtes en conditions turbulentes.

La réponse de l'instructeur est : Tu n'y vas pas !
Mais un Tanarg ou un Treck avec une bionix13 ferait très bien le job. Le problème c'est que je voudrais que ce soit pliable pour passer la nuit dehors.

Ou alors je la descend au sol ? Faudrait que je vois si c'est facile tout seul... A tu une idée de ça Titof ?
Étant loin de tout connaître, votre avis m'est important !
titof
Messages : 359
Inscription : 15 sept. 2011, 13:09
Localisation : France - Midi-Pyrénées - Tarn-et-Garonne (82) - Base ULM de Leguille (LF8253)
Contact :

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par titof »

Dans ce cas, voir un Skyper avec bionix 15. Je ne connais pas la cinématique pour poser l'aile au sol. Mais en principe pas trop compliqué et réalisable seul. Je l'ai déjà fais avec un quicky ou un cosmos phase deux.

Pour la problématique montagne, pas vraiment d'expérience pour moi mais il me semble que le bi avec environ 15m serait le mieux.
Christophe, pulsar III 582 et quicksilver mxl2 582
Base ULM de leguille /monclar de quercy (lf8253)
titof
Messages : 359
Inscription : 15 sept. 2011, 13:09
Localisation : France - Midi-Pyrénées - Tarn-et-Garonne (82) - Base ULM de Leguille (LF8253)
Contact :

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par titof »

Christophe, pulsar III 582 et quicksilver mxl2 582
Base ULM de leguille /monclar de quercy (lf8253)
titof
Messages : 359
Inscription : 15 sept. 2011, 13:09
Localisation : France - Midi-Pyrénées - Tarn-et-Garonne (82) - Base ULM de Leguille (LF8253)
Contact :

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par titof »

Christophe, pulsar III 582 et quicksilver mxl2 582
Base ULM de leguille /monclar de quercy (lf8253)
chtirlipimpon
Messages : 109
Inscription : 01 janv. 2012, 18:15

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par chtirlipimpon »

La Magic de DTA est pliable, 12M2 et si elle n'est pas vicieuse en basse vitesse elle n'est pas forcement la plus facile pour un débutant.

Si tu veux du neuf il faut passer par Ellipse DTA étant tout juste en train de renaitre de ses cendres après la vente aux chinois.


https://www.youtube.com/watch?v=l8M1awIeOSQ
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

Wouaouh, merci pour toutes vos réponses 😀
J'ai tout regardé (avec un détour par Thierry Barbier... ) et il n'y a que des solutions avec toutes ces ailes pliables.
Petite préférence pour la Revo en solo avec ses grosses roues et l'absence de mat.

Ceci dit quelle que soit la bécane je dois faire un choix budget :
- option 1 : acheter un pendulaire bi-place en 912
- option 2 : aller aux Tuamotu, aux Seychelles, à Nouméa, en Australie, à Madagascar, en Afrique du Sud, DomTom, aux Philippines et il me reste de l'argent pour acheter un pendulaire monoplace.

D'où ma question suivante :
titof a écrit : 02 févr. 2024, 19:36 Un mono léger serait pas très adapté il me semble.
Pourquoi penses tu que ce n'est pas adapté, techniquement parlant ?
Étant loin de tout connaître, votre avis m'est important !
titof
Messages : 359
Inscription : 15 sept. 2011, 13:09
Localisation : France - Midi-Pyrénées - Tarn-et-Garonne (82) - Base ULM de Leguille (LF8253)
Contact :

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par titof »

Trop sensible au turbulence pour moi.
C'est mon simple avis, je n'ai fait que du racer 447 fun 14 en mono. Un vrai jouet mais léger et je me souviens que les après midi de juin c'était sportif.

Je connais mal le marché actuel des monos.
Il y a le pixel qui se rapproche du racer et ensuite pas mal de bécane de type pulma, plus adapté au vol en thermique.
Christophe, pulsar III 582 et quicksilver mxl2 582
Base ULM de leguille /monclar de quercy (lf8253)
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

titof a écrit : 04 févr. 2024, 19:10 Trop sensible au turbulence pour moi.
. Un vrai jouet mais léger et je me souviens que les après midi de juin c'était sportif.
Merci !
Ça c'est clairement mon problème. Pendant 4 ans j'ai fais du trail en Lozère avec une 600 mono.
Ça tractait (ça labourait même ;) ) mais c'était très lourd a emmener :cry:
Un jour un copain m'a prêté sa 250 et là.... Ah c'était quand même beaucoup plus simple !
Le lendemain j'ai testé une 125 et là.... Le jouet absolu. Du plaisir pur dans les bosses.
Je me suis maudit d'avoir acheté une 600, le bon compromis était la 250 2t ou la 400 4t pour la rando et la 125 pour le local.
Transposer tout ça a l'ULM n'aurait pas de sens car ce sont des engins trop différents, mais c'est la même question que je cherche à résoudre.
Il faudrait que je puisse essayer le même jour (ou les mêmes conditions) les deux versions.

Puis si on me disait de prendre un 3x mono avec une vne de 100kmh et 35cv en montagne je demanderai au gars si il n'est pas un peu fou ... A moins que... Mais non, clairement ça ne peut pas coller avec des grosses conditions.
Étant loin de tout connaître, votre avis m'est important !
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

A la réflexion il me semble que je dois dissocier
"vent turbulent à l'atterro" et "terrain mal pavé"

Le premier demande une machine relativement lourde qui vole vite.
Le second une petite machine légère qui vole doucement et pose court.

Avec un gros Revo et ses méga suspensions je n'ai pas le budget. Idem Skypper Bush.
Avec les machines petit gabarit adaptées aux pistes sommaires, il faut que j'écarte les conditions turbulentes.

Avec les pendulaires qui n'existent pas, il faudrait idéalement une Nine avec un moulin de 50cv et des suspensions de train. (Nine = 9 m2 de 55 à 145km/h pour 250kg)

Merci de m'avoir aidé à réfléchir 👍🙂
Étant loin de tout connaître, votre avis m'est important !
Avatar de l’utilisateur
Tapejara
Messages : 49
Inscription : 30 janv. 2024, 12:12

Re: Avantage inconvénient pendulaire lourd ou léger pour la montagne

Message par Tapejara »

J'ai trouvé cette vidéo avec un pixel en montagne.
Atterro et décollage filmés sur quelques altisurfaces.

https://www.youtube.com/watch?v=PvA2Nup ... YWduZSA%3D

Ça a l'air de bouger au dernier atterro à Valloire mais ça passe.

Sinon pour les bi (histoire d'avoir beaucoup de puissance) j'opterais pour :
1 ancien chariot GTE Trek d'air création
1 aile Profi TL14 d'Aeros (sans mat, VNE 160, Vs 55)
1 Zongshen C100
Le support d'adaptation moteur existe chez Air Création.
Pour environ 35.000 avec aile et moteur neuf, et des perf au top.

En solo, même chariot avec un C80 et une Profi TL11 (vne180, Vs60) a moins de 30.000 aile et moteur neuf.
Ça devrait décoiffer....?
Étant loin de tout connaître, votre avis m'est important !
Répondre

Revenir à « Classe 2 - Pendulaires »