Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Les moteurs de moto, de voitures ou autre qui ont déjà été avionnés ou qui peuvent l'être ou que vous souhaitez avionner
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera supprimé.
Les modifications de titres (et de textes) se font avec "EDITER" qui se trouve pendant un certain temps en haut à droite de vos messages.
Répondre
F-ALBT
Messages : 251
Inscription : 31 oct. 2013, 22:22
Localisation : USA - Massachusetts - Boston

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par F-ALBT »

Amen
"Dans la vie jette-toi à l'eau, tant qu'il n'y a personne pour te pousser dans le dos" (plouf- led Wriggles) bonjour à tous de Boston (Paris -6h)
Avatar de l’utilisateur
Gabinger
Messages : 1637
Inscription : 22 août 2011, 11:57
Localisation : Beaulieu sur Mer

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par Gabinger »

FRED82 a écrit :
Je conclurais par une phrase citée régulièrement de l'administrateur : "Mutualisez et aboutissez"
Bravo! Après il y a tout de même des projets qui avancent et des chose qui aboutissent, par exemple je compte ferment installer le moteur vm 800 suzuki sur mon ULM (bons il est vrai que ce moteur de motoneige est préparé par des pro...) mais ça reste un moteur atypique, et c'est déjà un plaisir! Hélas je n'ai ni le temps ni la place sans quoi j’aurai tenté un avionage maison avec plaisir! D'autant que je suis persuadé que l'on peut découvrir de très bonnes solutions en cherchant un peut.
Asso 4 - moteur lycoming basé à Albenga - Italie
Auteur du livre Monaco Pekin en paramoteur http://amzn.eu/d/eUScJ28
Lochardet
Messages : 1428
Inscription : 22 déc. 2010, 07:01

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par Lochardet »

FRED82 a écrit :C'est l'utilisation qui est faite des forums en règle générale qui à tendance à m'irriter...
Un forum tel que celui ci est très bien ordonné, il comporte des rubriques dédiées à chaque type de discussions, allant de la blagounette jusqu’à des sujets techniques bien ciblés.
Un tel forum recensant autant de monde dont certains ont certainement beaucoup de compétences devrait être un "moteur" pour le développement de l'ULM qui, rappelons le, est basé sur un système nous autorisant à des innovations sans avoir à en rendre compte à qui que ce soit.
La mutualisation de compétences devrait donner naissance à des motorisations alternatives à celles déjà commercialisées, mais ce n'est pas le cas, pourquoi ?

Dans le cas particulier des moteurs terrestres avionés, lorsque l'on lit les diverses rubriques on voit systématiquement naître une idée, apparaitre la controverse puis l'abandon systématique... ça gratte du papier...
A ma connaissance seul Serge a pris le parti de mener à son terme un avionage, c'est très courageux, malgré ses compétences la mise au point de son moteur nécessite encore du travail et de la patience, et pourtant beaucoup ont jugés ce moteur comme étant le plus adapté et prometteur !

Certains évoquent avec légèreté certains moteurs automobiles et en balayent l'idée avec ironie, pour quelle raison ?

Pour ma part je n'ai rien inventé, j'ai "juste" avioné un malheureux TU3 selon la méthode Pennec et en ai effectué la mise au point, je n'ai rencontré à ce jour aucun souci avec après 3 ans et 500 HDV, ses performances sont très honorables, il est certes plus lourd de 10kgs que le moteur Rotax qui sert de référence à tous (et encore, faudrait comparer avec le rotax injection), mais à l'avantage de revenir à 3500 euros COMPLET ! ET IL FAIT 25 CV DE MOINS N'OUBLIONS PAS...
Alors pourquoi cette alternative ne serait pas intéressante ?

En tout cas l'avionage de moteurs d'origine automobile, ça fonctionne, ça peut être plus lourd, moins cher, moins beau, moins performant, moins tout ce que vous voulez, mais on arrive à y trouver son compte, tout est affaire de compromis...

Je conclurais par une phrase citée régulièrement de l'administrateur : "Mutualisez et aboutissez"
Eurostar
Gray St Adrien
Avatar de l’utilisateur
kawa1135
Messages : 3085
Inscription : 02 oct. 2011, 00:56
Localisation : France - Provence-Alpes-Côte d'Azur - Var

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par kawa1135 »

Lochardet a écrit :
FRED82 a écrit : il est certes plus lourd de 10kgs que le moteur Rotax qui sert de référence à tous (et encore, faudrait comparer avec le rotax injection), mais à l'avantage de revenir à 3500 euros COMPLET ! ET IL FAIT 25 CV DE MOINS N'OUBLIONS PAS...
Sauf que faire cracher 100 bourrins à un TU3, ca se fait "fingers in the nose", et surtout, ca ne coute pas un bras!
Contrairement à la pépite autrichienne!..... Voir les tarifs EPA Power ci-dessous!!
http://sportair.aero/12-epapower/epapower/
Avant, pour connaitre le taux d'analphabètes et d'illettrés, il y avait le service militaire. Aujourd'hui, il y a Facebook.
Avatar de l’utilisateur
popele3
Messages : 906
Inscription : 29 mai 2010, 16:08

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par popele3 »

Avionné je connais pas, mais en moto on peut pas dire qu'il soit d'une fiabilité exemplaire et il vibre bien. Mais je l'ai connu il y a... pfouu, au moins trente ans.
Par contre, avec des pots Lafranconi, mamma mia, quelle musique ! Y a pas à dire, les italiens savent faire des bouzins qui "sonnent" agréablement. ;)
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à tenter de penser." Jean Cocteau
La vie est une MST dont l'issue est fatale à 100%
Avatar de l’utilisateur
jean66
Messages : 1195
Inscription : 24 avr. 2012, 00:28
Localisation : Perpignan LFMP

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par jean66 »

La il y a du lourd.

M enfin du leger...

https://www.google.fr/search?ie=UTF-8&c ... Sr8weIv6xo
SINUS 912, Perpignan LFMP
Fâché avec l orthographe !
Avatar de l’utilisateur
aubert
Messages : 2019
Inscription : 24 oct. 2013, 11:11
Localisation : saint Nazaire LFRZ
Contact :

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par aubert »

Bonjour
là tu fais fort !! ;)
400 cv, il faut voir avec Loïc :lol: :lol: :lol:
Dominique
Avatar de l’utilisateur
popele3
Messages : 906
Inscription : 29 mai 2010, 16:08

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par popele3 »

Boah, m'enfin, suffit de le détarer un p'tit chouilla et c'est plié... Serge, amène ton beauf', on va avoir besoin de lui.
Surtout qu'il doit pas coûter trop, c'est du japonais.
Image
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à tenter de penser." Jean Cocteau
La vie est une MST dont l'issue est fatale à 100%
Chv
Messages : 3
Inscription : 24 janv. 2022, 10:41

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par Chv »

Bon... nous sommes en 2021. Peut-être ai-je mal lu les rubriques ad’hoc mais il me semble que plus personne ne semble parler d’avionnage de moteur de moto. En ce qui me concerne, je suis pilote d’ULM, breveté en 2019, et je m’y remets avec un instructeur après… 18 ans sans voler ! Je renoue donc avec le monde de l’ULM et quelle n’est pas ma surprise de constater la suprématie sur les pendulaires du Rotax 582, 2 temps, carbus, conso autour de 16 L/h ! Moteur qui, pour être honnête, présente un rapport poids/puissance de génie…
Il y a plusieurs nouveautés en 2021. D’abord, les appareils de club à louer n’existent plus. Il faut donc acquérir un appareil. D’autre part, le litre de SP98 fleurte avec les 2€. Enfin, le péril climatique nous guette et, selon la fibre environnementale de chacun, il nous culpabilise un peu de choisir une passion motorisée thermiquement. Alors on peut s’investir dans le tricot ou le bridge. On peut aussi, nous les boomers accrocs à la gasoline, essayer de réfléchir. D’abord, on fait de l’ULM, pas de l’avion, donc les moteurs sont bien plus modestes. Mais 4 temps, ça pollue peut-être moins que 2 temps. Idem pour l’injection électronique versus les carbus, ou des consos de 9 L/h versus 16, etc… Pourquoi les moteurs d’ULM ont-ils si peu évolués, au contraire des moteurs de motos ou d’autos ?
Certes un « penduliste » m’a glissé l’excellent argument suivant : un pilote qui vole beaucoup fait 50 heures par an. Très peu en terme de pollution, donc pas la peine de s’emm…
Oui, mais… la tentation d’avionner est forte (et je ne suis sans doute pas le premier à réfléchir ainsi).
J’ai regardé les pendulaires Chapelet à moteur BMW. Le chariot est mastoc, assez lourd, les réducteurs seraient fragiles (?), les survivants sont dans un état moyen.
J’ai tenté de contacter le champion du monde de distance en pendulaire (Dijon (?)-Brest) parce que son appareil était motorisé par un moteur « EcoToyota » - voir la rubrique spécifique dans ce forum. Mais Ecotoyota ne répond plus, l’email revient immédiatement faute de destinataire.
J’ai croisé sur LeBonCoin une curiosité ne manquant pas de génie : un chariot Colin (ancien mais plutôt bien conçu) avec un 4-cylindres Suzuki 1200 Bandit à carbu monté transversalement. La particularité était le maintien de la boîte de vitesse, l’hélice étant montée en sortie de boîte (avec un système de roulement à bille pour que la poussée de l’hélice propulsive ne s’applique pas sur l’arbre de sortie de boîte). Le pilote a une commande d’embrayage et une autre de sélecteur. Il démarre au point mort, engage la seconde, vitesse conservée pendant tout le vol. Je suppose que l’intérêt, c’est que la boîte est naturellement conçue pour encaisser la puissance (ou le couple) du moteur sans broncher. Il paraît que ça marche très bien. 100 CV pour un poids du moteur qui serait légèrement inférieur à celui du 912. (...)
Avatar de l’utilisateur
Yankeeromeo
Messages : 3335
Inscription : 05 nov. 2010, 19:44
Localisation : France - Poitou - Vendée - LFFK
Contact :

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par Yankeeromeo »

Bonsoir Chv,
Nous sommes... en 2022, désolé !

Loin de moi l'idée de contester le réchauffement du climat, mais je suis d'accord avec ton copain : nous sommes si peu nombreux que nos émissions de CO2 sont ridicules, et je ne aucun sentiment de culpabilité (même en voiture, et que dire d'un ULM). D'ailleurs le moteur HW2000 (un VW avionné par Humbert) de mon Tétras consomme moins de 10 litres à l'heure. Quand je le remplacerai par un Vaxell, il consommera encore moins. En tout cas, ce n'est pas ça qui va tuer le dernier ours polaire... Toute l'activité française représente aujourd'hui moins d'un pour cent des émissions mondiales, et nous ne faisons même pas un pour mille des émissions françaises.

Ce sont les frères Trincal, Vincent et Jacques, qui ont avionné avec succès le moteur 1200 de Suzuki Bandit. Hélas, ils n'ont vendu que 10 exemplaires du Vija (ce le nom qu'ils ont donné au moteur), et malgré la satisfaction totale de leurs clients, ils ont dû abandonner.
C'est bien dommage !

Actuellement Rotax règne en maître sur le marché des moteurs ULM de 60 ch à 109 ch. Ces principaux concurrents sont (dans l'ordre alphabétique) :
  • le Hirth allemand,
Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him... more money.
Honi soit qui mal y pense !
Yankee-Romeo sur Facebook Image
Avatar de l’utilisateur
Daniel C
Messages : 1983
Inscription : 09 mai 2010, 10:42
Localisation : 44
Contact :

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par Daniel C »

Manque UL Power
mon avion SD1 Minisport http://danielcl.free.fr/
mamie
Messages : 101
Inscription : 11 août 2014, 00:23

Re: Recensement des moteurs susceptibles d'être "avionés"

Message par mamie »

Si on élargit un tout petit peu avec les même préoccupation d'écologie/économie, il existe plusieurs alternatives avec des avionages de moteur de voitures, avec de beaux succès. Il faut voir en particulier le Gaz'aile de Serge Pennec, un chapitre de ce forum lui est consacré : https://www.forum-ulm-ela-lsa.net/viewforum.php?f=464

Cordialement
Répondre

Revenir à « MOTEURS à "avioner" - Etudes d'avionage de moteurs terrestres »