[Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Ici, on peut parler de tous les sujets aéronautiques qui ne trouvent pas de rubrique adaptée. C'est le "fourre tout". Chacun peut publier ses messages ici si il ne sait pas où les placer.
Sur simple demande, l'ouverture de nouveaux forums et sous-forums peut être étudiée.
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera supprimé.
Les modifications de titres (et de textes) se font avec "EDITER" qui se trouve pendant un certain temps en haut à droite de vos messages.
airzab
Messages : 50
Inscription : 25 déc. 2016, 09:39
Localisation : Nord Isère

[Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par airzab »

Bonjour à tous,

J'ai 2 copains qui font de l'avion et qui viennent d'avoir des soucis de santé : l'un est interdit d'avion et est passé Ulm, l'autre est surveillé de près par son médecin aéronautique qui lui a conseillé de suspendre et lui a prescrit des examens complémentaires?

En Ulm à part la visite du médecin traitant pour avoir le certificat de non contre indication on n'a rien.

A votre avis cela vaut il le coup pour un pilote Ulm d'aller voir de temps en temps un médecin aéronautique et le faites vous ?
comme partout je pense qu'il y a quelques lourdeurs administratives qui peuvent interdire de voler à des personnes qui le pourraient, mais le médecin aéronautique peut il être de bon conseil par ailleurs ?

Je suis preneur de vos avis,
Bons vols avec les restrictions qui s'éloignent,
Remi

Yankeeromeo (modo Maglite) : titre corrigé.
Tu demandes des avis, n'est-ce pas ?
ebonv
Messages : 106
Inscription : 05 juil. 2019, 15:55

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par ebonv »

Ton médecin traitant te connait mieux que le médecin aéro. C'est à toi d'être sérieux et de poser les bonnes questions à ton médecin et de ne pas te mentir sur ton état ;) .
Perso je suis passé à l'ULM pas pour des question médicales, mais prise de sang tous les deux ans et bon dialogue avec mon médecin.
Et surtout ULM ou AVION quand tu te sens "patraque", no go.
Bons vols en sécurité.
sousbok
Messages : 51
Inscription : 26 mars 2015, 11:12

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par sousbok »

La démarche consistant à basculer vers l'ULM lorsqu'on ne peut plus obtenir la VM de classe 2 en tant que pilote PPL me hérisse le poil au plus haut point !
Les risques sont moindres en ULM ?
Les conséquences en cas de malaise idem ?

Pour moi, quand on est plus apte à voler en PPL, on ne l'est plus non plus en ULM. C'est de la logique pure.

Pour ma part, lorsque mon état de santé sera incompatible avec la pratique de l'aviation de loisir, je raccrocherai. C'est juste une question de survie.

Mon médecin traitant me connait et me suit régulièrement. J'ai toute confiance en lui pour évaluer de ma capacité physique à voler.
Je pense qu'arriver à la soixantaine, je ferai à minima un check annuel pour m'en assurer.
Storch HS Jabiru - Basé LF5551
D18
Messages : 56
Inscription : 15 mars 2018, 15:43

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par D18 »

parfaitement d'accord avec toi. Si inapte en avion inapte en ULM.. la question ne se pose même pas. Il faut absolument que ces personnes s'arrêtent.. qu'elles veuillent se tuer ça les regarde mais le problème c'est aussi pour les autres. Il faut les dissuader de voler et en plus en cas d'accident ce sera encore la faute des ULM. Franchement je ne comprends pas qu'ils puissent encore se poser la question.
D18
Messages : 56
Inscription : 15 mars 2018, 15:43

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par D18 »

pour répondre à la deuxième question.. la réponse a été donnée.
la visite par un medecin aeronautique n'apporte rien de plus... oui tu en seras pour quelques euros entre 50 et 100 euros.
le mieux de de voir le problème avec ton medecin traitant et en plus ta visite sera prise en charge par les organismes sociaux.
Avatar de l’utilisateur
paparomeo
Messages : 308
Inscription : 11 nov. 2011, 13:47
Localisation : Montélimar

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par paparomeo »

Le problème c’est qu’être inapte aux yeux du conseil médical ne veut absolument pas dire que vous êtes inaptes au vol.
Ces messieurs ouvrent des parapluies et se cachent derrière des textes sans vous connaître réellement.
Le jour où ton docteur te dira d’arrêter, là il n’y aura pas à hésiter.
Par contre, un médecin aero qui te déclare inapte mais en te faisant bien comprendre que ça dépend de plus haut que lui, pour moi ça n’a aucune valeur.
Tout comme je pense que les coups de tampons n’ont jamais fait voler un avion, ils n’amélioreront pas la santé d’un pilote.
Faites confiance à votre docteur !
Skyranger Swift Jabiru
Avatar de l’utilisateur
gazaile100
Messages : 2499
Inscription : 21 nov. 2010, 14:35
Localisation : France - Picardie - Oise - Compiegne-Margny (LFAD)

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par gazaile100 »

Comme dans tous les domaines, il y a des médecins aero compétents, et il y a les autres:

Il y a une vingtaine d'année, lorsque ma licence PPL était encore valide, je travaillais et volais en région lyonnaise.
Par mon métier, je suis suivi très régulièrement par la médecine du travail, et n'ai aucun problème de santé à part une myopie prononcée mais parfaitement corrigée et stable depuis plusieurs années.
L'échéance des deux ans arrivant, je prends RV chez un médecin aéro pour ce qui ne devait être qu'une formalité.
Lors du questionnement, ce médecin me demande ma correction optique.
Je lui répond de mémoire, et sans qu'il ait aucun moyen de vérifier, que je dois être a 5 dioptries a droite et 6 a gauche, mais sous toute réserve.

Et là, PAN!!!! Sans même me faire lire l'échelle de Monoyer, vous savez le truc avec ZU en bas et MRTVFUCXOZD tout en haut, tout de go, il me dit d'un ton autoritaire: "Monsieur, je vous déclare inapte!!!"

moi: Euh, comment dire? vous n'avez rien vérifié, je déclare des valeurs de bonne foi, mais qui peuvent être erronées...

Je lui propose de payer la consultation, mais de détruire le formulaire qu'il a rempli, et de revenir un peu plus tard, quand j'aurai vu un ophtalmo, et que les choses seront certaines.
Il refuse catégoriquement!
J'ai été interdit de vol 18 mois, car mon dossier a du passer au CMAC, et que ces gens là doivent traiter un dossier par mois!!! J'ai fini par obtenir un laisser passer, avec comme seule condition d'avoir une 2eme paire de lunettes en cabine!!!!
Je peux vous dire que j'ai fait savoir à tous les copains du coin ce que ce co..ard m'avait fait. Je pense qu'il n'a plus fait beaucoup de visites aero par la suite.
XK9 (FK9 Mk3 modifié train classique avec moteur VIJA 100cv, injection)
basé LFAD (Compiegne-Margny)
Avatar de l’utilisateur
gazaile100
Messages : 2499
Inscription : 21 nov. 2010, 14:35
Localisation : France - Picardie - Oise - Compiegne-Margny (LFAD)

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par gazaile100 »

Quelques années plus tard, je vis une autre situation:

En 2009, on me découvre un "petit" problème de 38mm de diamètre, logé près du tronc cérébral, et qui me mange le nerf auditif gauche.
J'en discute avec mon médecin traitant, qui est aussi médecin du sport et médecin aero!
On défini ensemble le plan de bataille, et les priorités.

Je décide de moi même d'arrêter toute activité de vol, en attendant d'y voir clair.
ORL, scanner, IRM... La bestiole qui m'habite me menace d'arreter toute activité, et pas seulement celle du pilotage...
Va donc falloir prononcer un avis d'expulsion!!!

Je suis opéré en mai 2009; Un coup de scie cloche diamètre 50mm dans la boite à coucou, 12 heures sur le billard, et un peu de spéléo dans tout cet espace vide!!! :shock: :lol:
On m'enlève le nerf auditif et le vestibulaire gauches, et je sors avec une paralysie faciale!!!
Autant vous dire que le moral à cette époque n'est pas plus haut que le sommet des brins d'herbe fraichement coupés de la piste de Compiègne!!!

Quelques mois plus tard, je suis sur pieds, je marche, je fais du vélo (malgré une centrale inertielle en moins), j'ai repris le travail après 4 mois d'arrêt!
Je retourne voir mon toubib. Il m'examine... et sort un formulaire cerfa (le même que celui qui m'avait valu 18 mois de grounding 10 ans plus tôt).
J'ouvre des yeux grands comme des assiettes!!!
Il remplit tout le document, lève les yeux vers moi, et me dit:
L'avion, c'est terminé pour toujours! Pour une raison simple: Toutes les opérations qui touchent la tète induisent une inaptitude définitive au yeux du CMAC.
Mais il poursuit:
L'ULM est un sport, et le risque de dépressurisation au FL350 est nul! C'est le seul point qui bloque sur le questionnaire médical classe2.
Ma condition physique est bonne, j'ai démontré par mes activités professionnelles et physiques que mon handicap n'était pas dangereux pour moi ou mes proches dans une pratique du vol de loisir.
Il me remplit une attestation de non contre-indication, et me souhaite de retrouver rapidement les joies de l'air!!!
C'est la plus belle ordonnance d'antidépresseurs qu'il pouvait me faire!!!
Ce jour là a été un des plus beaux de ma vie.

Quelques semaines plus tard, et dans cet ordre, j'achetais mon ULM, transformais mon PPL en licence ULM, et entamais mon aérotherapie.
10 ans et près de 500 heures de vol se sont écoulés depuis. Je me soigne toujours!!!
Bien entendu, je suis conscient d'avoir un handicap réel, et si j'ai le moindre doute sur mon état de santé, je m'abstiens de voler et vais consulter pour verifier que tout va toujours bien!!!

Tout ça pour dire qu'il n'y a pas de vérité unique, et qu'il faut avant tout de l'humanité et le sens des responsabilités chez le praticien comme chez le patient pour prendre la décision juste.

La vie est belle! Faites de beaux vols!
XK9 (FK9 Mk3 modifié train classique avec moteur VIJA 100cv, injection)
basé LFAD (Compiegne-Margny)
Avatar de l’utilisateur
Luciano
Messages : 2931
Inscription : 06 sept. 2011, 21:17
Localisation : Bruxelles

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par Luciano »

Mon médecin traitant est un ex médecin aéro ayant abandonné cette pratique car très contraignante en termes médico-administratifs.

Il m'a confirmé que la spécialisation en question était rigoureuse et valait la peine d'être suivie au point de vue médical car elle aborde de façon approfondie la problématique et les caractéristiques particulières de la pratique du vol.

Le jour où il me conseillera d'arrêter de voler, j'optempérerai sans la moindre hésitation.

Ceci étant dit, pourquoi ne pas consulter à titre privé un bon médecin aéro en lui demandant ce qu'il pense en tant que spécialiste médical et non comme rapporteur d'un système administratif ?

L'expérience vécue par Gazaile100 devrait nous conforter à agir dans ce sens.

Bons vols
Luciano
sousbok
Messages : 51
Inscription : 26 mars 2015, 11:12

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par sousbok »

Merci pour ce témoignage Gazaille100, qui du coup me permet d'avoir sans doute un avis moins péremptoire, et qui éclaire également sur la pratique de certains médecins aéro.
Finalement, on peut en déduire qu'il convient d'être responsable, et éventuellement de se faire conseiller par un médecin qui nous connait vraiment et est capable d'évaluer la compatibilité de notre état de santé avec le vol ULM.
Storch HS Jabiru - Basé LF5551
airzab
Messages : 50
Inscription : 25 déc. 2016, 09:39
Localisation : Nord Isère

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par airzab »

Luciano a écrit : 03 mai 2021, 19:57 ...
Ceci étant dit, pourquoi ne pas consulter à titre privé un bon médecin aéro en lui demandant ce qu'il pense en tant que spécialiste médical et non comme rapporteur d'un système administratif ?
L'expérience vécue par Gazaile100 devrait nous conforter à agir dans ce sens.

Bons vols
Luciano
Merci Luciano ma question allait dans ce sens, d'accord aussi avec sousbok
je n'ai pas l'impression que mon médecin généraliste en sache beaucoup sur la pratique Ulm (ou avion) et ses spécificités médicales
les attestations je pense que ça l'embête un peu, pour être poli

Ceci dit je pense être en bonne santé
Remi
FXT
Messages : 24
Inscription : 16 août 2011, 23:43

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par FXT »

Bonjour à tous, petit retour d'expérience perso.

au tournant des années 2000, a l'âge de 40 ans, j'ai changé de médecin aéro (électrocardiogramme obligatoire donc autant prendre un médecin cardio agrée aéro).

Visite beaucoup plus approfondie, avec en particulier le fameux "test TNO" de vision stéréoscopique et là, patatras, je ne voyais pas le papillon --> inaptitude !
Sur les conseils du médecin visite au CEMPN qui confirme le diagnostic (microstrabisme) mais me conseille de demander une dérogation.

Après une quinzaine d'années de vol, moral un peu dans les chaussettes (euphémisme), quelques semaines d'intense réflexion :
- prendre le risque de se voir refuser la dérogation ?
- voire de m'interdire toute sorte de vol (je savais dans un coin de ma tête que l'ULM existait ;-))?
- voire plus encore, en ces temps de parapluies juridiques, risquer de perdre mon permis de conduire ? (on peut tout imaginer)...etc...

Puis prise de décision, je me suis remis à fumer (pied de nez à l'hygiénisme ambiant) et suis allé voir du côté de l'ULM :lol:

En résumé, quelques toubibs m'ont dit en "off" que ce microstrabisme (dont j'ignorais l'existence) ne pouvait pas gêner le pilotage d'engins volants, mais impacterait davantage le cas échéant la conduite de véhicules terrestres. Par ailleurs, mon cerveau parait-il corrige les éventuelles difficultés de perception des reliefs... Bref, je ne suis pas médecin donc, je retranscrit ce dont je me souviens.

Voilà.
Avatar de l’utilisateur
Sky38
Messages : 89
Inscription : 01 févr. 2015, 13:13

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par Sky38 »

Pour moi, quand on est plus apte à voler en PPL, on ne l'est plus non plus en ULM. C'est de la logique pure.
parfaitement d'accord avec toi. Si inapte en avion inapte en ULM.. la question ne se pose même pas. Il faut absolument que ces personnes s'arrêtent.. qu'elles veuillent se tuer ça les regarde mais le problème c'est aussi pour les autres. Il faut les dissuader de voler et en plus en cas d'accident ce sera encore la faute des ULM. Franchement je ne comprends pas qu'ils puissent encore se poser la question.
Sousbok et D18, je ne suis absolument pas d’accord avec vous : je suis pour ma part diabétique type 1, traité sous insuline, diabète « équilibré «  et ce depuis plus de vingt ans. Bien sûr, inapte à voler en PPL, et pourtant un peu plus de 1200 h en ULM, sans m’être jamais mis en danger ni même les nombreux passagers que j’ai et que je continue à emmener... et tiens, même jugé apte à la pratique de la compétition ULM par le médecin fédéral... je contrôle et gère ma glycémie avant chaque vol, ça fait partie de l’ACHEVER, et ça fonctionne très bien comme ça ! l’ULM et le vol ont toujours été une passion que je pratique prudemment, et accessoirement je bosse, je conduit, je fais du VTT, je vie quoi !
Si je vous écoute, j’aurai dû arrêter de voler à l’apparition de mon diabète ? Suis-je dangereux ? Ayant évité miraculeusement la catastrophe depuis plus de 20 ans, j’arrête immédiatement de voler ?
S’il vous plait, arrêtez les jugements rapides et les raisonnements à l’emporte-pièce !
La philosophie de l’ULM est l’auto responsabilité : quand on est fatigué, même en bonne santé, on ne vole pas, idem si la météo est douteuse où si la machine n’est pas en parfait état de vol. Et si on a une maladie chronique que tout médecin aéro jugera incompatible avec le PPL, celle-ci n’interdit pas forcément la pratique de l’ULM, OUF !
Bons vols à tous, en auto responsabilité !
sousbok
Messages : 51
Inscription : 26 mars 2015, 11:12

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par sousbok »

Sky38 a écrit : 05 mai 2021, 01:06 Sousbok et D18, je ne suis absolument pas d’accord avec vous...
D'où ma réponse ci-dessus : "Merci pour ce témoignage Gazaille100, qui du coup me permet d'avoir sans doute un avis moins péremptoire, et qui éclaire également sur la pratique de certains médecins aéro."

;)
Storch HS Jabiru - Basé LF5551
Avatar de l’utilisateur
Sky38
Messages : 89
Inscription : 01 févr. 2015, 13:13

Re: [Que pensez-vous de] médecine aéronautique et ULM ?

Message par Sky38 »

Sousbok,
Mille excuses, j'avais shunté ta réponse !
Donc finalement, on est d'accord !
Bons vols
Répondre

Revenir à « DISCUSSIONS GENERALES : FOURRE-TOUT et Sujets aéronautiques INCLASSABLES »