Construction planeur ULM électrique

Planeurs électriques ou Hydravions ou autre
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera détruit.
Avatar de l’utilisateur
Marvan
Messages : 81
Inscription : 19 janv. 2019, 13:27
Localisation : Andalousie, ES

Re: Construction planeur ULM électrique

Message par Marvan »

Bonjour à tous,
Quel magnifique projet, un vrai rêve éveillé.
BRAVO !
Je suis trop impatient de lire la suite.
motoplaneur Sirius Noin de 1993, moteur Koenig 3 cylindres
Avatar de l’utilisateur
Andre67
Messages : 272
Inscription : 06 avr. 2013, 16:52
Localisation : France Alsace Haguenau LFSH

Re: Construction planeur ULM électrique

Message par Andre67 »

Quelques nouvelles,
Equilibrage en statique de l'ensemble hélice avec cône .
Celui ci est le nez coupé du fuselage, donc pas équilibré,
IMG_20210116_1101351-ConvertImage.jpg
IMG_20210116_1125331-ConvertImage.jpg
Test moteur à vide avec 8 batteries Pb voiture en série
Voici l'affichage des données:
IMG_20210123_1141041-ConvertImage.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Exian
Messages : 65
Inscription : 11 sept. 2016, 15:39
Localisation : Gironde

Re: Construction planeur ULM électrique

Message par Exian »

Enfin, tout fonctionne comme prévu!
L'équilibrage statique réalisé est suffisant pour mettre les gaz (électrons) sans souci de vibration.
Je peaufinerais plus tard avec un appareil d'équilibrage dynamique.
IMG_20210203_191934.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Projet terminé : Conception et construction de l'EXIA - ULM monoplace en composites
Projet en cours : Conception et construction du KYRIOS - Planeur monoplace en composite - propulsion électrique - ULM
Avatar de l’utilisateur
Exian
Messages : 65
Inscription : 11 sept. 2016, 15:39
Localisation : Gironde

Re: Construction planeur ULM électrique

Message par Exian »

Certains attendaient les résultats d'essais de mon moteur RET60, il me semble!

Voila ce que j'ai pour l'instant :
Avec 9 batteries au plomb 12V de 50Ah, la tension est de 115V rechargé à bloc.
A vide, le moteur monte à 4700 tr/min sous cette tension.

Avec l'hélice (origine FES), a fond j'ai 3850tr/min et une consommation de 130A.
Malheureusement sous cette intensité, mes batteries au plomb d'occasion ne suivent pas, et la tension descend à 97V.
La puissance absorbée est donc de 12,6kW, pas assez pour décoller!
Le controleur ne chauffe pas du tout à cette puissance.

Ce résultat est cohérent de la courbe de puissance absorbée pour faire tourner l'hélice à cette vitesse publiée par LZ design pour sa motorisation FES utilisant cette hélice.

Question pour les spécialistes de l'électrique : si la tension de batterie se maintenait à 115V sous charge, est-il correct de considérer que j'aurais une vitesse de rotation max proportionnellement plus élevée (ce qui est le cas à vide)?
Donc 3850 x 115 / 97 = 4560 tr/min (la puissance nécessaire devrait être de 22kW à cette vitesse).
Ou le fait qu'il y ait une charge non linéaire sur le moteur fausse tout?
A vide, à 97V le moteur tournait à 4000tr/min

Le controleur étant limité à 120v, je ne peux pas rajouter une dixième batterie pour essayer.
Il faudra que j'attende ma batterie lithium définitive pour tester à plus haute puissance (118V à vide et moins de chute de tension sous charge)

Mais si quelqu'un a 9 batteries au plomb neuves de 100Ah à me prêter, ça m'intéresse!
Projet terminé : Conception et construction de l'EXIA - ULM monoplace en composites
Projet en cours : Conception et construction du KYRIOS - Planeur monoplace en composite - propulsion électrique - ULM
Avatar de l’utilisateur
sonex710
Messages : 626
Inscription : 08 août 2011, 11:17

Re: Construction planeur ULM électrique

Message par sonex710 »

Bonjour Exian,

Le chute de vitesse de ton moteur est proportionnelle au courant. Elle est due à la chute de tension dans la résistance des enroulements, ce qui provoque des pertes, et la chute de tension dans l'inductance des enroulements. Le courant est proportionnel au couple, et le couple demandé par l'hélice est au carré de la vitesse. La chute de vitesse est proportionnelle au courant réellement observé (au premier ordre).

A+ !
rfflyaddict
Messages : 24
Inscription : 13 nov. 2016, 22:21

Re: Construction planeur ULM électrique

Message par rfflyaddict »

Bonsoir, je suis étonné que le controleur limite l'intensité à 130 A . Pour notre part avec le moteur chinois, 9 batteries 12V plomb, on était également descendu à 97V mais avec 220 A / une hélice de 1.05 réglé petit pas poussée 50-54 kg. Les batteries au plomb sont donc à priori capables de fournir 20-22KW (consommée) pour une durée brève. Malheureusement le moteur a brulé 3 fois, toujours au même niveau de puissance injectée. Les 45 KW chinois potentiels annoncés ne sont pas là.
Répondre

Revenir à « Autres pratiques »