Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

C'est le coin de ceux qui veulent parler de mécanique : cellules (tubes et toiles, composites, tôles, bois ...), hélices, électricité, électronique, radio, instruments de bord, peinture, et bien d'autres choses ...
Tout sauf les MOTEURS qui sont dans une rubrique dédiée
Règles du forum

Si votre sujet consiste en une recherche d'informations, formulez un titre sous le mode interrogatif.
Ceci est un lien cliquable :
Donnez des titres compréhensibles et précis à vos sujets !
Si votre titre laisse croire que vous allez donner des informations alors que vous en demandez, votre sujet sera supprimé.
Les modifications de titres (et de textes) se font avec "EDITER" qui se trouve pendant un certain temps en haut à droite de vos messages.
Avatar de l’utilisateur
Bob01
Messages : 453
Inscription : 20 janv. 2018, 19:55

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Bob01 »

C'était un raccourci pour la compréhension.
On pourrait avoir un pas zéro avec un barreau. Avec une hélice dont la géométrie est plus complexe, il ne me paraît pas possible d'en avoir un vrai...
Avatar de l’utilisateur
Chicoleck
Messages : 159
Inscription : 10 juil. 2021, 19:49
Localisation : 61

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Chicoleck »

Ps. Daniel
Si je reprend tes exemples, pour la même hélice en moulinet ça freine a 180 mais pas forcément à 80,
Et à 80, la calé peut freiner d’avantage.... OK or not ?
Pierre44
Messages : 174
Inscription : 26 juil. 2013, 11:55

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Pierre44 »

Daniel C a écrit : 15 nov. 2021, 11:35...6° cas possible si pas variable
Utilisé au sol. En vol je ne sais pas...
Sur une hélice je ne sais pas non plus, mais le C17 fait du "tactical descent" avec ses réacteurs en réverse :-)

https://www.thedrive.com/the-war-zone/4 ... id-descent

Apparemment ça fait du 20.000"/mn
Avatar de l’utilisateur
Daniel C
Messages : 1942
Inscription : 09 mai 2010, 10:42
Localisation : 44
Contact :

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Daniel C »

De ce que j'ai lu, le reverse sur un trubo prop est interdit en vol....peut être pas sur tous, mais je n'ai pas l'info
Sur un réacteur, c'est totalement différent, c'est une inversion de poussée en déviant le flux vers l'avant, pas en modifiant l'orientation des pales.
mon avion SD1 Minisport http://danielcl.free.fr/
Avatar de l’utilisateur
Chicoleck
Messages : 159
Inscription : 10 juil. 2021, 19:49
Localisation : 61

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Chicoleck »

paparomeo a écrit : 15 nov. 2021, 07:44 Et avec le froid il y aura aussi moins de mouches.
Heureusement pour elles…
Quel est l’intérêt de ton message et à qui s’adresse t’il ?
Avatar de l’utilisateur
Luciano
Messages : 3006
Inscription : 06 sept. 2011, 21:17
Localisation : Bruxelles et Gap

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Luciano »

A ton avis ? 🤭

Bons vols,
Luciano
chtirlipimpon
Messages : 35
Inscription : 01 janv. 2012, 18:15

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par chtirlipimpon »

il suffit d'éteindre son moteur pour se rendre compte que le point d'aboutissement s'éloigne, j'avoue que j'ai du mal a comprendre ce fil.
Avatar de l’utilisateur
Chicoleck
Messages : 159
Inscription : 10 juil. 2021, 19:49
Localisation : 61

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Chicoleck »

Luciano a écrit : 20 nov. 2021, 11:59 A ton avis ?
Si je le savais je n'aurais pas posé la question.
Il doit y avoir des forums spécialisés pour ceux qui s'intéressent aux mouches ?

Concernant ce que l'on disait sur la puissance dissipée par une hélice à l'arrêt et une hélice tournante en moulinet,
voici un petit calcul qui montre qu'une fonction au carré suivant kV² (hélice calée) peut évoluer de la même manière qu'une hélice tournante qui suit kNV3.
J'ai repris les données de Daniel pour l'hélice à l'arrêt, et celle Buatti pour l'hélice tournante.
Comme on peut le voir, les deux courbes, calculées à partir de formules totalement différentes donnent exactement le même résultat à la décimale près.
A gauche les vitesses vont de 72 à 144km/h hélice calée, à droite de 50 à 100 trm pour l'hélice en moulinet. J'aurais très bien pu mettre de 200 à 400 trm, ca ne change rien. Les courbes aux cubes évolues de la même manière que les courbe au carré en fonction de leurs k respectif.
C'est pourquoi je reste dubitatif sur la formule "du père noël" qui ferait que l'une des situations est préférable en fonction du régime de moulinet, ou de la vitesse air pour l'hélice calée. Jusqu'à preuve du contraire, une hélice à pas fixe ne restitue pas plus de puissance qu'elle ne reçoit.
That's all.
image[2].png
puissance absorbée hélice.xlsx
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Luciano
Messages : 3006
Inscription : 06 sept. 2011, 21:17
Localisation : Bruxelles et Gap

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Luciano »

Bonsoir,

Pour le dire plus clairement, je constate que certains considèrent que ces derniers sujets, et surtout les relances interminables dont ils font l'objet, deviennent inappropriés et lassants.

Bons vols,
Luciano
aviastand
Messages : 209
Inscription : 13 avr. 2012, 08:58
Localisation : PACA

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par aviastand »

Cher Luciano, un grand merci pour ta plaidoirie. Je pensais qu'on allait prendre perpétuité, mais au final, nous allons peut-être bénéficier d'une réduction de peine grâce à toi !
Avatar de l’utilisateur
Chicoleck
Messages : 159
Inscription : 10 juil. 2021, 19:49
Localisation : 61

Re: Ralenti et traînée aérodynamique de l'hélice.

Message par Chicoleck »

@luciano

Bonjour,
Selon ton explication claire et tes deux derniers messages je constate que tu partages et prends parti avec ”certains” pour considérer comme inappropriés et lassants mes messages. C’est votre avis.

Personne n’est obligé de lire mes messages, d’autres les lisent et c’est leur droit. Il vaut autant que le vôtre.

A l’inverse les agressions insidieuses ne te dérangent pas et tu les soutiens par un bel ”à ton avis” agrémenté d’un joyeux smiley qui donne le ton et ne laisse pas de doute sur le fait que tu sais parfaitement qui était visé.

Je ne suis pas là pour me faire traiter de mouche et encore moins avec l’approbation et la complicité d’un modérateur et de son cercle de relations restreint.

”le forum de tous les ULM” mérite mieux que çà.
Répondre

Revenir à « TECHNIQUE en général ... et en particulier ! »